La montée des eaux du fleuve Niger se poursuit dans la région de Tombouctou. Au cours de cette semaine, les hauteurs d’eau observées à Diré et Koriomé sur le Niger sont supérieures à celles de l’année dernière, à la même période selon un communiqué du Gouvernorat de Tombouctou.

 

Le même communiqué indique que la montée des eaux se poursuivra jusqu’à la mi-décembre. Les autorités régionales ont invité les populations riveraines à éviter les zones à risque. Il s’agit entre autres de Kirchamba, Garbakoira, Alafia, Lafia et Bourem Inaly. D’autres localités des cercles de Diré, Gourma Rharous et Niafunké sont concernées par ces mesures.

Source : Studio Tamani