Décédée le 3 décembre 2014 à Paris, Fantani Touré vient d’être immortalisée par les Français plus précisément par la mairie d’Aubervilliers en donnant le nom de l’artiste musicienne malienne à une rue de la ville.

 

A titre de rappel, l’ambassade du Mali en France indique qu’Aubervilliers était la ville de résidence de feue Fantani Touré pendant de nombreuses années où elle était très impliquée dans les activités de la mairie, des Associations féminines et humanitaires.

De plus, elle y soutenait, appuyait et accompagnait des femmes en situation de vulnérabilité. C’est en reconnaissance de toutes ces bonnes actions que la mairie a décidé de baptiser une rue de la ville « Fantani Touré » en plus de l’organisation d’une journée annuelle d’hommage en l’honneur de la défaite épouse du comédien Habib Dembélé dit Guimba National.

Source : Mali Tribune

MaliwebCulturePeople
Décédée le 3 décembre 2014 à Paris, Fantani Touré vient d’être immortalisée par les Français plus précisément par la mairie d’Aubervilliers en donnant le nom de l’artiste musicienne malienne à une rue de la ville.   A titre de rappel, l’ambassade du Mali en France indique qu’Aubervilliers était la ville de...