Dans une correspondance adressée, hier, mercredi 9 juin, au président de la Transition, Colonel  Assimi Goïta et à son Premier ministre, Dr. Choguel Kokalla Maïga, dont L’Indépendant s’est procuré une copie, l’Association Malienne de Lutte contre la Corruption et la Délinquance Financière (AMLCDF) invite le Chef de l’Etat et celui de l’Exécutif  » à officialiser la déclaration de leurs biens  » en respect de la Constitution, la Charte de la Transition et la loi n°2014-015 portant prévention et répression de l’enrichissement illicite en République du Mali.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebPolitique malienne
Dans une correspondance adressée, hier, mercredi 9 juin, au président de la Transition, Colonel  Assimi Goïta et à son Premier ministre, Dr. Choguel Kokalla Maïga, dont L’Indépendant s’est procuré une copie, l’Association Malienne de Lutte contre la Corruption et la Délinquance Financière (AMLCDF) invite le Chef de l’Etat et...