Goodluck Jonathan et sa délégation, arrivés mardi à Bamako, ont bouclé, hier mercredi, leur seconde mission d’évaluation, en moins d’un mois. Les décisions du sommet d’Accra, le 30 mai dernier, évoluant dans un sens positif, la suspension du Mali de la CEDEAO, qui en a constitué le clou, pourrait être levée à la prochaine rencontre, fixée au 19 juin.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebPolitique malienne
Goodluck Jonathan et sa délégation, arrivés mardi à Bamako, ont bouclé, hier mercredi, leur seconde mission d’évaluation, en moins d’un mois. Les décisions du sommet d’Accra, le 30 mai dernier, évoluant dans un sens positif, la suspension du Mali de la CEDEAO, qui en a constitué le clou, pourrait...