Le Premier ministre Moctar Ouane a présenté la démission du gouvernement au chef de l’État ce vendredi 14 mai. Par le décret n° 2021-0349/PT-RM du 14 mai 2021, le chef du gouvernement a été reconduit à son poste. Il va former dans les jours qui viennent un nouveau gouvernement.

 

À 65 ans, Moctar Ouane rempile pour continuer le travail déjà entamé par son premier gouvernement formé le 5 octobre 2020. Quand le choix s’est porté sur Moctar Ouane, le 27 septembre 2020, pour diriger le gouvernement de transition, sa personnalité avait vite fait l’unanimité. Ses qualités de technocrate et de diplomate expérimenté, non affilié à un bord politique, avaient été mis en avant.
L’homme venait en terrain connu pour avoir, plusieurs fois, été ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale entre 2004 et 2009. C’était d’abord dans le gouvernement d’Ousmane Issoufi Maïga, avant d’être reconduit par Modibo Sidibé sous le président Amadou Toumani Touré. Moctar Ouane a fait ses preuves dans le monde de la diplomatie comme ambassadeur du Mali auprès des Nations unies de 1995 à 2002.
Sortant de l’École nationale d’Administration (ENA) de Paris, il est titulaire d’une Licence en Droit public, et d’une Maîtrise en Relations internationales et Administration publique obtenues à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar en 1982.
Avant d’être appelé, il y a sept mois pour prendre les rênes du gouvernement de transition, le chef du gouvernement était délégué général à la paix et à la sécurité de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Il occupa ce poste deux ans après avoir rejoint l’organisation ouest africaine en 2014 en tant que conseiller diplomatique.
M. TOURÉ
Source : L’ESSOR
MaliwebPolitique
Le Premier ministre Moctar Ouane a présenté la démission du gouvernement au chef de l’État ce vendredi 14 mai. Par le décret n° 2021-0349/PT-RM du 14 mai 2021, le chef du gouvernement a été reconduit à son poste. Il va former dans les jours qui viennent un nouveau gouvernement.   À...