La 15eme Journée scientifique du Syndicat autonome des pharmaciens d’officine privée (SYNAPPO) s’est tenue le 30 juin 2022 au CICB.

 

Présidé par le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, cet événement a été surtout l’occasion pour les pharmaciens de présenter plusieurs doléances dont le respect et l’application des textes, des décisions fortes contre les médicaments de la rue.

Les pharmaciens d’officines privées exigent également de l’Etat, le remboursement des prestations accordées dans le cadre de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO). Ces doléances ont été tour à tour revendiquées par le président du SYNAPPO, Dr Cheick Oumar Dia, et le président de l’Ordre des pharmaciens, Dr Ali Badara Wade.

Accompagné du ministre de la Santé et du Développement social, Diéminatou Sangaré, le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a promis de veiller à ce que les plaidoiries ne tombent pas dans l’oreille de sourd. Et des dispositions seront prises dans ce sens avec le ministre de la santé. «Ils ont fait des plaidoiries qui ne peuvent laisser personne insensible», a constaté Dr Choguel Kokalla Maïga.

Oumar Alpha

Source : Le Matin

MaliwebPolitiqueSanté
La 15eme Journée scientifique du Syndicat autonome des pharmaciens d’officine privée (SYNAPPO) s’est tenue le 30 juin 2022 au CICB.   Présidé par le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, cet événement a été surtout l’occasion pour les pharmaciens de présenter plusieurs doléances dont le respect et l’application des textes, des...