Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, réunis samedi 23 janvier dernier par visioconférence, ont instruit au gouvernement malien de  » conduire une Transition apaisée dans les 14 mois restants en adoptant une démarche plus consultative et inclusive « .

 

Le sommet ayant également réclamé  » la dissolution du CNSP  » a été informé par Bah N’Daw de l’adoption, dans un bref délai d’un décret qui dissoudra le cet organe regroupant les auteurs du coup d’Etat du 18 août 2020 contre le président IBK.

Lire la suite dans l’indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebPolitique
Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, réunis samedi 23 janvier dernier par visioconférence, ont instruit au gouvernement malien de  » conduire une Transition apaisée dans les 14 mois restants en adoptant une démarche plus consultative et inclusive « .   Le sommet ayant également réclamé  » la dissolution du...