Dans un pays de mendiants politiques et religieux, suivis par la horde de propagandistes et d’opportunistes, clôturés par des bandes de voyous criminels armés, qui ont massacré des maliens pour se légitimer dans l’illégalité, les Blancs que nous disons être responsables de nos malheurs viennent de décaisser 100 millions d’euros pour accélérer le document de l’Accord d’Alger dont l’application divise les Maliens.

 

Depuis IBK, la France et l’Union européenne n’ont cessé de faire tout pour imposer l’Accord d’Alger qu’ils disent dans l’intérêt des Maliens. Comme si ce sont eux qui savent réellement ce qui est bien pour les Maliens ou non.

Cet accord nourrit des voyous en nombre, de Bamako jusqu’à Kidal, pour trouver tous les moyens de le faire passer. Chaque année, il génère des milliards en CFA, qui sont distribués entre les enturbannés armés et la race de racaille de l’administration qui vivent du malheur et de la mort des Maliens.

Il faut donner de l’argent seulement à l’Africain. Il te tuera toute sa famille s’il le faut. Il ruinera l’éducation, détruira tous les secteurs productifs pour maintenir le projet d’abrutissement des populations.

L’Union européenne a donné la bagatelle de 100 millions d’euros pour les autorités de la transition (le nouveau groupe après IBK).  Ils vont réveiller tous les démons et les hauts parleurs de la République pour barrer la route à tous ceux qui vont résister. Parce qu’il n’y a rien qu’ils ne feront pas pour l’argent.

Des individus qui ont vendu l’essentiel du sous-sol malien sans savoir ce qu’il contient, ce n’est pas un document d’accord qu’ils n’imposeront pas.

Nous commençons à comprendre pourquoi nos militaires ont fait le saut quantique pour être des politiques et prendre en otage toutes les institutions politiques du pays. Le malheur ne vient jamais d’ailleurs seul.

Touré Abdoul Karim

Source : Le Démocrate

MaliwebPolitique
Dans un pays de mendiants politiques et religieux, suivis par la horde de propagandistes et d’opportunistes, clôturés par des bandes de voyous criminels armés, qui ont massacré des maliens pour se légitimer dans l’illégalité, les Blancs que nous disons être responsables de nos malheurs viennent de décaisser 100 millions...