L’Agence de Gestion du Fonds d’Accès Universel (AGEFAU) a organisé sa 7ème Session ordinaire du conseil d’administration présidé par le premier ministre Dr Choguel Kokalla Maïga. La présente session a évalué l’état d’exécution du budget de l’année précédente au 31 décembre 2021, à procéder à l’examen et l’adoption du Budget de l’exercice 2022 et, à procéder à l’Examen et l’adoption de l’Accord d’établissement intégrant les observations de la Direction Nationale du Travail.

« L’AGEFAU est une structure qui contrairement à d’autres EPA, n’a pas un problème de trésorerie », apprécie le premier ministre Dr Choguel Kokalla Maïga. Et d’ajouter qu’ils devront donc voir grand en conformité avec l’étendue de leur territoire et des attentes de leurs populations en planifiant rigoureusement les activités de développement des TIC en zones rurales.
En effet, les documents qui ont été soumis à l’examen donnent l’état des actions réalisées et celles prévisionnelles. Il s’agit du Projet de budget de l’AGEFAU au titre de l’exercice budgétaire 2022 est arrêté en recettes et en dépenses à vingt-six milliards sept cent dix millions deux cent quatorze mille deux cent quatre-vingt-treize (26 710 214 293) francs CFA contre douze milliards quatre cent vingt-trois mille sept cent soixante-trois mille (12 423 763 000) Francs CFA en 2021 soit une variation en hausse de 115%.
Le budget d’investissement de l’AGEFAU au titre de 2022, pour un montant de vingt un milliards quatre cent soixante-douze millions (21 663 765 033) francs CFA, affiche une augmentation de 146 % par rapport aux prévisions de 2021. La dotation au titre du budget de fonctionnement de l’AGEFAU en 2022, hors charge de personnels et dépenses en transfert, s’élève à un milliard huit cent soixante-seize millions huit cent mille (1 876 800 000) Francs CFA. Selon le premier ministre Maïga, au regard des situations sus évoquées, l’AGEFAU ambitionne de renouer avec la croissance et la performance exigés par nos sessions.
Par ailleurs, ses réalisations dépendront principalement du respect obligatoire par les opérateurs de licence de télécommunications, des exigences de réalisations des réseaux d’accès et de service universel.
Ainsi, les principales activités programmées sont entre autres, la sélection des opérateurs de Service universel pour la connectivité des zones rurales « blanches » ; l’installation de centres d’accès universel pour la promotion des TICs dans les collectivités territoriales.

Kossa Maïga

Source: Canard déchainé

MaliwebPolitique
L’Agence de Gestion du Fonds d’Accès Universel (AGEFAU) a organisé sa 7ème Session ordinaire du conseil d’administration présidé par le premier ministre Dr Choguel Kokalla Maïga. La présente session a évalué l’état d’exécution du budget de l’année précédente au 31 décembre 2021, à procéder à l’examen et l’adoption du...