Après bien de tractations et de conciliabules, la commission mise en place par le Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES) a fini par désigner le président du parti, l’ancien ministre Ahmed Diané Séméga, candidat à la prochaine élection présidentielle. Il a été choisi à côté de trois autres concurrents que sont Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato, Oumar Bouri Touré dit Billy et Abdoulaye Néné Coulibaly.

hamed diane semega-pdesEn passant à la loupe des critères préalablement définis chacun des quatre prétendants à la mission de porte-étendard du PDES, la commission ad hoc mise en place et que présidait l’honorable Ousmane Bah a finalement jeté son dévolu sur Ahmed Diané Séméga. Cette commission de 9 membres a jugé que le président du parti est celui qui est à même de mieux défendre les couleurs du parti des héritiers d’ATT. Ces critères font référence au militantisme du candidat, à son engagement pour la cause du parti, à son niveau intellectuel, à sa prestance, la légitimité et base militante du candidat, etc. C’est après avoir écouté chacun des quatre prétendants à cette aune que Ousmane Bah et ses collègues ont estimé que, malgré son éloignement du parti pour s’exiler à Dakar, après les événements du 22 mars 2012, l’ancien ministre d’ATT pendant 10 ans possède la « meilleure étoffe pour être le candidat du PDES « .

 

 

Cette décision va être rendue publique cet après-midi à l’issue de la réunion du Comité directeur national du PDES au siège du parti. Mais, il nous revient que des prétendants malheureux comme Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato et Billy Touré pourraient se porter candidats indépendants. Ce qui risque de provoquer au moins un certain affaiblissement du parti.

Qui est le candidat du PDES ?

Il est né le 19 avril 1962 à Dakar (Sénégal). C’est à l’école de Nioro II que Hamed Diane Séméga effectue son cycle fondamental et décroche son diplôme d’études fondamentales (DEF). Orienté au lycée de Kayes, il termine ses études secondaires en 1983 au lycée de Nioro. Ses études supérieures le conduisent à l’École nationale d’administration(ENA) de Bamako où il obtient  une maîtrise en Sciences juridiques, avec une spécialisation dans l’administration des projets miniers.

 

 

Ahamed Diané Séméga a été directeur administratif de Canadian Mali Gold Corporation, une société de recherche minière (1990-1992), directeur des opérations de USM Industries pour le Mali (1992-1994), directeur administratif de Golden Star Resources pour le Mali (1994-1997), enfin directeur administratif et juridique de Pan African Resources Corporation (filiale de Golden Star Resources) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Au moment de sa nomination comme ministre en juin 2002, il exerçait le métier de consultant en administration des projets miniers.

 

Ahmed Diané Séméga a dirigé le ministère des Mines, de l’Énergie et de l’Eau pendant 5 ans puis celui de l’Équipement et des Transports jusqu’au coup d’Etat militaire du 22 mars 2012. Il fut un collaborateur très apprécié de l’ex- Président ATT qui l’a spécialement décoré lors de la cérémonie d’inauguration du 3ème pont de Bamako pour services rendus à la Nation.. Marié et père de 3 enfants, M. Séméga aime la lecture et le vélo.

 

  Bruno D SEGBEDJI