Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux ? Mamoudou KASSOGUE, dans une lettre adressée au Procureur général près la Cour d’Appel, ordonne l’ouverture d’une enquête judiciaire concernant le Président de la CODEM, Housseini Amion GUINDO.

Lisez la lettre.
«Depuis un certain temps, certaines informations circulant sur les réseaux sociaux et les différentes plateformes médiatiques font état d’une tentative d’enlèvement de Housseyni Amion GUINDO, président de la CODEM.
A ce jour, le ministère de la Justice et des droits de l’Homme n’a eu connaissance d’aucune plainte concernant cette affaire. Cependant, en vue de faire toute la lumière sur ces informations, je vous invite à faire procéder à l’ouverture d’une enquête et tenir informé de l’évolution de la situation.
J’attache du prix à l’exécution correcte de la présente instruction ».
Esclavage par ascendance à Bafoulabé :
9 personnes déférées et 54 convocations
L’esclavage par ascendance préoccupe les autorités locales de Bafoulabé. Au total, 54 convocations ont été envoyées dans deux communes du nord du cercle à savoir Khontéla et Tomora. Ces convocations ont concerné les membres de Lambé de Kéniéba (Khontéla), ceux de Lambé de Ansofri (Khontéla) et ceux de Lambé de Souroubiré. Ils se sont présentés ce 14 novembre 2021 à Bafoulabé devant le parquet. À noter que le jeudi 11 novembre 2021, 9 personnes ont été déférées à la prison centrale de Bafoulabé.

Source : Info-Matin

MaliwebPolitique
Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux ? Mamoudou KASSOGUE, dans une lettre adressée au Procureur général près la Cour d’Appel, ordonne l’ouverture d’une enquête judiciaire concernant le Président de la CODEM, Housseini Amion GUINDO. Lisez la lettre. «Depuis un certain temps, certaines informations circulant...