Ce sont là deux concepts qu’il faut désormais utiliser pour qualifier les relations officielles et politiques qui existent entre le vieux parti démocratique Cnid-Fyt, que dirige Me Mountaga Tall, et le regroupement d’associations religieuses «Sabati 2012» qui a servi de levain à la victoire du candidat Ibrahim Boubacar Kéïta à l’élection présidentielle 2013.

mountaga tall cnid fasso yiriwanton depute avocat CANDIDAT PRESIDENTIELLE

L’alliance dite stratégique a pris forme, le vendredi 27 septembre 2013, au cours d’une réunion de concertation entre les responsables du Cnid-Fyt et ceux de “Sabati 2012”, au siège du regroupement religieux. Cette rencontre avait été précédée de rencontres formelles ou informelles entre “Sabati 2012” et d’autres partis politiques.

 

 

Dans le cadre de la majorité présidentielle
Au cours de cette réunion, le président du Cnid-Fyt, Me Mountaga Tall, a proposé aux leaders «Sabati 2012» un partenariat stratégique, dans le cadre de la majorité présidentielle.
En fait s’il n’est un mystère pour personne que la dédicace de «Sabati 2012» est de forger une majorité parlementaire confortable pour le président IBK qu’il a contribué à faire élire, il est important de préciser que le candidat Me Mountaga Tall à l’élection présidentielle 2013 fut le tout premier à féliciter les résultats de Ibrahim Boubacar Kéïta bien avant la proclamation des résultats partiels du 1er tour du scrutin.

 

 

Depuis, le Cnid-Fyt s’est clairement positionné dans un soutien à IBK, et pour le second tour et au sein de la majorité présidentielle.

 

 

En proposant donc un partenariat stratégique à «Sabati 2012», dans le cadre de la majorité présidentielle, le Cnid-Fyt apporte en fait sa légitimité historique de parti du mouvement démocratique, son expérience de 21 ans de pratiques électorales dans notre pays, son implantation stratégique sur le territoire national, l’expertise de ses sept (7) députés, de ses 4 conseillers nationaux, de ses 529 conseillers municipaux, et celle de ses nombreux cadres évoluant dans tous les secteurs de la vie active de notre pays. Une belle planche pour le mouvement religieux «Sabati 2012», qui se propose de faire élire le maximum de députés entièrement acquis au soutien au projet de société et de gouvernement du preesident Ibrahim Boubacar Kéïta.

 

 

Selon nos informations, la proposition du président du Cnid-Fyt, Me Mountaga Tall, a été aussitôt acceptée, et à l’unanimité des leaders de “Sabati 2012” présents à la réunion.

 

 

Une alliance stratégique Cnid-Fyt/«Sabati 2012»
Entre les deux entités, le Cnid-fyt et «Sabati 2012», il a été convenu «une alliance stratégique Cnid-Sabati 2012» dont l’objet est de créer une synergie entre les deux structures, partout et ensemble, sur l’ensemble du territoire national.

 

 

Dans un premier temps et en toute logique, cette «alliance stratégique Cnid-Sabati 2012» va se manifester dans l’organisation des élections législatives, puis celle des municipales et au-delà.
Aussi est-il convenu entre le Cnid-fyt et «Sabati 2012» une sorte de comité de pilotage ad’hoc de l’«alliance stratégique Cnid-«Sabati 2012»» où siègent les présidents et les secrétaires généraux des deux entités.

 

 

En choisissant de mutualiser leurs forces et leurs moyens, le Cnid-fyt et «Sabati 2012» poursuivent et approfondissent tout naturellement une relation antérieure à la «majorité présidentielle autour d’IBK».
En effet, le candidat Mountaga Tall du Cnid-Fyt avait lui aussi été consulté par «Sabati 2012» comme son possible candidat à l’élection présidentielle 2013. Cet épisode, c’est le président de «Sabati 2012», M. Moussa Boubacar Bah, qui l’a révélé dans la grande interview de l’après élection qu’il a accordée à Rfi (Radio France Internationale), interview transcrite et publiée par le quotidien “Nouvel Horizon” dans sa livraison Nº4480 du lundi 16 septembre 2013.

 

 

En évoquant les relations de «Sabati 2012» avec le le candidat Mountaga Tall du Cnid-Fyt, le le président de «Sabati 2012», M. Moussa Boubacar Bah, déclare: «Nous avons écouté tous les candidats potentiels comme Cheick Modibo Diarra, Me Mountaga Tall, Moussa Mara, IBK lui-même…. Me Mountaga Tall, par exemple, par rapport à des questions de prises en charge des personnes qui sont marginalsées dans notre pays, a fait une proposition qu’aucun candidat n’a faite

 

 

C’est dire que la relation entre Me Mountaga Tall, son parti le Cnid-Fyt, et «Sabati 2012» n’est pas opportuniste, ni circonstancielle. Elle est appelée à réussir de nouvelles batailles.

 

 

Un arrière plan idéologique
Lors de la rencontre du vendredi 27 septembre 2013, les leaders de «Sabati 2012» ont relevé, comme tous ceux ayant suivi la campagne électorale présidentielle 2013, que Me Mountaga Tall s’est abstenu de battre campagne depuis que le Chérif de Nioro, guide spirituel de «Sabati 2012», a donné des consignes clairs de soutien de tous les musulmans à IBK.

 

 

En faisant ce choix de s’abstenir de battre campagne, après que le Chérif de Nioro ait donné des consignes de vote, Me Mountaga Tall, qui est l’héritier de la grande famille Tall dépositaire du «wird» (un rite soufi) de la Tariqa Tijaniya, a évité toute friction entre les adeptes de sa branche et ceux de la branche hamaliste de la Tijaniya dont le Chérif de Nioro est le dépositaire.

 

 

Un acte de foi, de patriotisme et de sagesse que «Sabati 2012» semble apprécier à sa juste valeur. Et qui constitue certainement l’une des raisons pour lesquelles le regroupement religieux a accepté, à l’unanimité de ses leaders, la proposition de «partenariat stratégique» faite par Me Mountaga Tall, après avoir rejeté les propositions faites par plusieurs autres partis et leaders de l’échiquier politique malien. Bon vent donc à la nouvelle alliance stratégique Cnid-«Sabati 2012».
D. Mariam

SOURCE: L’Express de Bamako
Mali-web.orgPolitique
Ce sont là deux concepts qu’il faut désormais utiliser pour qualifier les relations officielles et politiques qui existent entre le vieux parti démocratique Cnid-Fyt, que dirige Me Mountaga Tall, et le regroupement d’associations religieuses «Sabati 2012» qui a servi de levain à la victoire du candidat Ibrahim Boubacar Kéïta...