Face aux pressions internationales et aux menaces de sanctions, le colonel-major Assimi Goïta a joué la carte d’élargissement de la base politique en attribuant le fauteuil de Premier ministre au Mouvement du 5 juin, fer de lance de la contestation contre le régime d’IBK.

Par ailleurs, il a donné un bout d’explication à son geste. « Il fallait choisir entre la stabilité du Mali et le chaos, nous avons choisi la stabilité. Il fallait choisir entre le désordre et la cohésion au sein des forces de défense et de sécurité. C’est l’occasion pour moi de vous demander encore une fois de mobiliser, et je pense que je peux compter sur capacité de mobilisation, je peux compter sur votre capacité de compréhension, de leadership et votre expérience. Nous avons souhaité et nous demandons votre soutien à ce que le poste de Premier ministre revienne au M5 ».

Rassemblées par la Rédaction

Source: L’Informateur

MaliwebmaliwebPolitique
Face aux pressions internationales et aux menaces de sanctions, le colonel-major Assimi Goïta a joué la carte d’élargissement de la base politique en attribuant le fauteuil de Premier ministre au Mouvement du 5 juin, fer de lance de la contestation contre le régime d’IBK. Par ailleurs, il a donné un...