Du coup d’État qu’il a mené en 1991 pour instaurer la démocratie au Mali, à celui qui l’a renversé en 2012, et même jusqu’à sa mort la nuit dernière, Amadou Toumani Touré a marqué de son empreinte la vie politique malienne.

Stratégie du consensus, développement des infrastructures du pays, mais aussi accusations de corruption et de mauvaise gestion. Brema Ely Dicko, sociologue à l’université de Bamako et spécialiste de la politique malienne, revient sur le parcours politique d’ « ATT ».

MaliwebPolitique
Du coup d’État qu’il a mené en 1991 pour instaurer la démocratie au Mali, à celui qui l’a renversé en 2012, et même jusqu’à sa mort la nuit dernière, Amadou Toumani Touré a marqué de son empreinte la vie politique malienne. Stratégie du consensus, développement des infrastructures du pays, mais...