Présent aux festivités marquant l’anniversaire de son parti, Moussa Timbiné, cadre RPM et ancien Président de l’Assemblée nationale, a eu les mots justes pour dire ce qu’il ressent actuellement. On retient de ces propos qu’il ne courbera pas l’échine ni pour saluer un homme politique qu’il soit de son parti, le RPM ou d’une autre formation ; qu’il ne sera pas le pyromane de la République.

Au contraire, le jeune cadre du parti RPM dit qu’il est prêt à aider pour que le pays se sorte du trou dans lequel il se trouve. Mieux, celui que les gens ont longtemps présenté comme le frère ennemi de Bocari Tréta, souhaite qu’il y ait un débat franc et sincère dans son parti pour l’aider à se relever de ce qui s’est passé c’est-à-dire la perte brutale du pouvoir avec le coup d’Etat contre le président et camarade IBK. Actuellement, au sein du RPM, rien ne va. Les démissions s’enchainent et fragilisent davantage le parti. Pour Moussa Timbiné, le moment venu, il faudra qu’il y ait discussion à l’interne. Que les gens se parlent pour situer les responsabilités de cette débâcle pour pouvoir regarder l’avenir avec espoir et sérénité en posant les bases qu’il faut. C’est la volonté qui anime actuellement le jeune Moussa Timbiné. Une sorte de « on se dit les Gbê ! » pour pouvoir aller de l’avant. C’est tout ce dont le RPM a besoin en ce moment : un langage de vérité ! Encore faudra-t-il que les autres cadres prennent la mesure de la situation et acceptent ce débat franc à l’interne. De toutes les manières, ils n’ont pas le choix s’ils veulent sauver leur parti.

El hadj Tiémoko Traoré

Source: Le Pouce

Maliwebmalijet comPolitique
Présent aux festivités marquant l’anniversaire de son parti, Moussa Timbiné, cadre RPM et ancien Président de l’Assemblée nationale, a eu les mots justes pour dire ce qu’il ressent actuellement. On retient de ces propos qu’il ne courbera pas l’échine ni pour saluer un homme politique qu’il soit de son...