Le conseil des ministres du vendredi 1er octobre a adopté la loi de Finances 2022. Le projet de loi de Finances 2022 est le cinquième budget présenté en mode programme. Les prévisions des recettes budgétaires s’élèvent 2 130,721 milliards de francs CFA contre 2 188,653 milliards de francs CFA dans la loi de finances rectifiée 2021, soit une diminution de 57,932 milliards de francs CFA.

Les prévisions des dépenses budgétaires pour l’exercice 2022 s’élèvent à 2 748,285 milliards de francs CFA contre 2 841,580 milliards de francs CFA dans la loi de finances rectifiée 2021, soit une baisse de 93,295 milliards de francs CFA.

Au titre des dépenses, le Cadre stratégique pour la Relance économique et le Développement (CREDD 2019-2023) demeure le cadre de référence pour la mise en œuvre des stratégies de développement et la priorité sera accordée à la prise en charge des mesures inscrites dans le Plan d’Action du Gouvernement 2021-2022.

Le budget 2022 présente un déficit global de 617,564 milliards de F CFA contre 652,927 milliards de F CFA dans la loi de finances rectifiée 2021, soit une diminution de 5,42 %.

Ce déficit sera financé par les ressources de trésorerie provenant principalement de la mobilisation de l’épargne à travers les titres d’emprunts émis par le Trésor.

A K.

Source: Mali Tribune

MaliwebPolitique
Le conseil des ministres du vendredi 1er octobre a adopté la loi de Finances 2022. Le projet de loi de Finances 2022 est le cinquième budget présenté en mode programme. Les prévisions des recettes budgétaires s’élèvent 2 130,721 milliards de francs CFA contre 2 188,653 milliards de francs CFA...