Hier dimanche 31 octobre, a été célébrée au Palais des sports Salamatou Maïga, la journée nationale des Pupilles en République du Mali. Cette cérémonie initiée par l’Office National des Pupilles en République du Mali (ONAPUMA) était placée sous la présidence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Diéminatou Sangaré.

 

Les pupilles de la nation sont les orphelins de père ou mère, personnels des forces armées et de sécurité et autres corps paramilitaires, des fonctionnaires et autres agents de l’Etat dans l’exécution de mission, de service commandé ou de service public.

Les pupilles de l’Etat sont les orphelins abandonnés sans soutien, sans substitut parental capable d’assurer leur prise en charge et aussi de ceux dont les parents sont malades mentaux ou condamnés à de lourdes peines privatives de liberté.

L’accès au statut assure au Pupille, la protection de la République par des droits accordés par la loi. Le statut confère à l’enfant bénéficiaire, la protection, le soutien moral et matériel de l’ONAPUMA pour la pleine jouissance de ses droits, sans préjudice de ceux auxquels il peut prétendre en vertu des dispositions législatives en vigueur sur les autres régimes de protection sociale. L’ONAPUMA est chargé de répertorier les enfants éligibles au statut, de leur garantir les droits que confère le statut de leur apporter une assistance adéquate à travers un bon suivi. Les actions de soutien qui sont alors exercées en faveur des Pupilles ont pour objectif de leur assurer au minimum ce que le parent décédé, blessé, invalide aurait pu leur apporter notamment en écoute, conseils et prise en charge matérielle.

Cette année, la journée nationale des Pupilles en République du Mali a été marquée par des consultations médicales gratuites des pupilles, des remises des cadeaux composés des kits scolaires et la plantation d’arbres devant les locaux de l’ONAPUMA.

A cette occasion, dans sa déclaration, la Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Diéminatou Sangaré a tout d’abord remercié le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goita et son Gouvernement qui ont accepté que le décret de la célébration de cette journée passe en Conseil des ministres. « C’est une symbolique forte de reconnaissance envers nos compatriotes qui ont donné leur vie à la nation. Et aussi pour que les enfants sachent que le Mali est pour eux », a-t-elle dit. Pour elle, c’est une journée au cours de laquelle les enfants se retrouvent entre eux, reçoivent des cadeaux. «  Nous venons de planter des arbres, donc c’est une journée récréative pour les enfants », a-t-elle déclaré. Elle n’a pas manqué aussi de remercier  des partenaires qui ont contribué à l’organisation de cette journée offerte gracieusement à l’ONAPUMA. Et aussi de féliciter la Directrice de ladite structure pour son courage et son dévouement pour les  Pupilles du Mali. «  J’invite les enfants à persévérer dans le travail. Nous avons vu que les Pupilles ont obtenu un très bon résultat scolaire et nous comptons sur eux et leurs tuteurs pour que cela soit toujours ainsi pour que les Pupilles soient adultes responsables, des adultes qui occuperont des postes clés de l’Etat à l’avenir », a-t-elle dit.

Pour sa part, la Directrice générale de l’ONAPUMA, Mme Koné Odile Dakouo a déclaré que cette journée a pour but de magnifier les pupilles en République du Mali. Avant de remercier le président de la Transition, le Colonel Assimi Goita pour les avoir reçu officiellement à la veille de cette journée au Palais de Koulouba. Elle a déclaré qu’il y a 400 nouveaux pupilles qui ont été immatriculés cette année. En ce qui concerne les activités tenues au Palais de Koulouba, elle a dit qu’au cours de cette cérémonie, il y a eu les donations, la remise symbolique des cartes aux pupilles qui les identifient, aussi des cartes bancaires données à chacun des pupilles et un compte est ouvert à cet effet. «  Ce compte sera alimenté de façon trimestrielle par 100.000 FCFA par pupille », a-t-elle expliqué.  Aussi elle a déclaré que le président de la Transition a donné des carnets de santé pour le suivi médical et aussi des cadeaux aux meilleurs bacheliers pupilles de cette année.

Revenant sur la journée consacrée aux Pupilles du Mali, elle a déclaré que cette journée sera marquée par des remises de cadeaux. «  Comme les pupilles sont  aussi des citoyens, nous voulons montrer le bon exemple raison pour laquelle nous avons procédé à la plantation d’arbres, parce que c’est aussi une journée citoyenne que nous avons dénommé Un pupille, Un arbre », a-t-elle expliqué.

A noter qu’aujourd’hui, l’ONAPUMA compte un effectif total de 944 pupilles à  travers tout le Mali.

Adama Tounkara (stagiaire)

Source : Le Sursaut

MaliwebPolitiquesolidarite
Hier dimanche 31 octobre, a été célébrée au Palais des sports Salamatou Maïga, la journée nationale des Pupilles en République du Mali. Cette cérémonie initiée par l’Office National des Pupilles en République du Mali (ONAPUMA) était placée sous la présidence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique,...