20 janvier 1961-20 janvier 2022, notre Armée Nationale a fêté son 61ème anniversaire le jeudi dernier. Pour la circonstance, un défilé militaire et d’autres activités se sont tenus à la Place d’Armes du 20 janvier 1961 du Camp Soundiata Keita de Kati. C’était sous la présidence du président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta avec à ses côtés le Chef du Gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga, du Président du CNT, le Colonel Malick Diaw et du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara.

 

Y ont pris part également à cette célébration du 61ème Anniversaire de l’Armée Malienne, des officiers supérieurs de notre Armée parmi lesquels, l’ex Chef de la Junte de 2012, le Général Amadou Aya Sanogo, des armées partenaires dans notre pays, des diplomates accrédités au Mali et un public très mobilisé.

Dépôt de gerbe de fleurs par le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta au pied du Monument dédié aux morts pour le Mali, le chant de l’hymne national, la revue de troupes, remise des médailles nationales à titre posthume décernées aux militaires tombés sur le Champ de l’honneur, la remise d’un chèque géant aux familles militaires éplorées et le défilé militaire, ont été les temps forts de cette commémoration.

Plat de résistance de cette cérémonie, le défilé militaire était composé de la musique de la Fanfare et du passage respectif du Commandant des Troupes, du Drapeau national et sa Garde, des Officiers d’Etat-major et des troupes du Prytanée militaire de Kati, de l’Administration Pénitentiaire et l’Education Surveillée, des Eaux et Forêts, de la Douane Malienne, de la Protection Civile, de la Police Nationale, de la Compagnie de Soutien de la Gendarmerie Nationale, du Génie Militaire, de la Garde Nationale, de l’Armée de l’Air, de l’Armée de Terre et de la Direction du Sport Militaire. Tout cela,  sous la commande du Colonel Chaka Kouyaté.

La reconnaissance de la Nation à son armée !

Au pupitre de cette célébration, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara, à l’entame de son propos a observé une minute de silence en la mémoire de tous les militaires, civils maliens ou étrangers tombés pour le pays. A cet effet, il dira que la présente cérémonie se veut sobre au regard de la situation qui prévaut en ces jours difficiles pour le Mali,  mais indispensable d’autant plus qu’il s’agit de l’expression de la reconnaissance de la Nation entière envers ses fils et filles qui ont fait le sacrifice ultime pour la Défendre.

Depuis 61 ans, s’exprime-t-il, nos militaires se battent en tout temps, en tout lieu ignorant le danger pour que le pays reste un et indivisible. Cela, pour que les enfants du Mali puissent continuer de présenter l’avenir et l’espoir auxquels les Maliens aspirent. « Nous célébrons aujourd’hui, 61 ans de cohésion, de fierté, d’espoir et de reconnaissance à la Nation pour ceux qui l’ont rendu service »a signifié le colonel Camara.

Parlant des prouesses de nos Armées sur les terroristes, le Ministre Camara a évoqué des résultats remarquables obtenus par les FAMa lors des dernières semaines sur le terrain dans le cadre de l’Opération Kèlètigui qui représente à bien des égards une rupture radicale. « L’Armée Malienne affiche désormais sans complexe son nouvel état d’esprit résolument tourné vers la reprise de l’initiative avec des modes d’action novateurs et surprenant à la  fois l’adversaire et  les plus sceptiques des amis. Cette nouvelle dynamique est le fruit d’un effort sans précédent dans notre histoire…. Notre Armée progresse même si peu de gens remarquent le travail extraordinaire, discret mais fondamental enclenché sous votre (Colonel Assimi Goïta) haute directive, visant à améliorer la gouvernance de notre système de Défense et de Sécurité ainsi que le respect des lois et règlements ».

Construction de 4000 logements pour les militaires

C’est une première dans notre pays, c’est-à-dire la construction de 4000 logements pour les militaires et paramilitaires en remplacement des logements insalubres appelés ‘’Bougousoni’’ financés par budget national. Selon le Colonel Camara, c’est un projet colossal et ambitieux inédit dans notre histoire  dont la cérémonie de la pose de la 1ère pierre a eu lieu dans la même journée.

Le mot du Chef de l’Etat, Colonel Assimi Goïta après la cérémonie

En s’adressant à la presse après cette cérémonie du 20 janvier 2022, le Président de la Transition a, de prime abord salué la mémoire des pères fondateurs du Mali en occurrence le Président Modibo Keïta et ses compagnons et s’est également incliné devant la mémoire des victimes civiles et militaires des Forces de Défense et de Sécurité ainsi que les partenaires du Mali qui sont tombés sur le champ de l’honneur.

Selon lui, on sent une nette amélioration dans le cadre de la Sécurité et que cela est dû aux différentes opérations qui ont été déclenchées tout récemment, commençant à porter leurs fruits. « Nous ne pouvons que remercier et féliciter l’engagement des FAMa ainsi que de leurs partenaires qui se battent au quotidien avec bravoure et détermination pour apporter la Sécurité et la paix sur l’ensemble du territoire malien » a formulé le Président Goïta.

Pour lui, ces différentes opérations ont pour but final recherché le retour de l’Etat, de créer des conditions d’un environnement sécurisé, apaisé pour l’organisation des élections libres et crédibles qui est la condition adéquate d’un retour à un ordre constitutionnel, sécurisé et apaisé. « Le message que j’ai à lancer notamment au niveau des Forces Armées de Défense ainsi qu’au niveau de la population, c’est un message de communion, de cohésion autour de l’essentiel qui est la Nation malienne. Nous devons sauvegarder l’intérêt supérieur de la Nation…. »

Par Mariam Sissoko      

FAMa

Des valeureux officiers supérieurs nommés au grade de Général

Mercredi, à la suite du Conseil des ministres tenu dans la salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi Goïta, président de la Transition, plusieurs  officiers su ont été promus au grade de généraux de division et de brigade au sein des Forces Armées Maliennes (FAMa). Ce, pour leur sacrifice et les services rendus à la Nation.

Une précision. Aucun membre de l’ex junte, encore moins un chef d’institution de la transition ne fait partie des heureux récipiendaires. Il s’agit des officiers supérieurs de l’Armée malienne qui jouissent tous d’une bonne réputation. Ils sont tous connus pour leur courage et leur rigueur sur le terrain. Ils sont tous crédités d’une carrière remarquable au sein des FAMAs. Et  leur nomination au grade de Général n’a été que justice, d’ailleurs  saluée par l’opinion publique en générale et les hommes de rang en particulier.

Ainsi, ont été faits Généraux de division les généraux de Brigade Sidiki Samaké et Oumar Diarra (Chef d’état-major général des armées).

Quant aux promus au grade de Général de Brigade, ils sont au nombre de quinze officiers supérieurs. A savoir : le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale, le Colonel Elisée Jean Dao, le Colonel-major Daoud Aly Mohammedine,  de l’armée de terre (actuel ministre de la Sécurité et de la Protection civile), le Colonel-major Brahima Diabaté de l’Armée de terre, le Colonel-major Mohamed Alpha Diaw  de la Direction Centrale du Service de Santé des Armées, le Colonel-major Harouna Samaké de l’armée de terre , le Colonel-major Sambou Minkoro Diakité de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale, le Colonel-major Mamadou Laurent Mariko de l’armée de terre, le Colonel-major Ousmane Wele de la Direction du Génie militaire, le Colonel-major Felix Diallo de l’Armée de terre, le Colonel-major Bougouri Diatigui Diarra de la Direction du Génie militaire, le Colonel El Halifa Coulibaly de la Direction de la Transmission et  des Télécommunications des Armées, le Colonel Alou Boi Diarra de l’armée de l’Air, le Colonel Badara Aliou Diop de la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et des Transports des Armées, le Colonel Moussa Toumani Koné, de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale et le Colonel Oumar Yoro Sidibé de l’armée de l’air.

Bon vent aux nouveaux Généraux !

Moustapha Diawara

Le Janjo du Ministre Youba BA aux FAMA

A l’occasion du 20 janvier 2022, le Ministre Délégué auprès du Ministre du Développement Rural, chargé de l’Elevage et de la Pêche, M.Youba BA a rendu un janjo aux forces de défense et de sécurité du Mali.

“Victoire après victoire vous nous faites vibrer car vous magnifiez, ainsi , notre être le plus  profond et le plus sensible, à savoir la fibre patriotique, le fondement de notre dignité malienne et de notre fierté d’appartenir à la grande et séculaire nation du Mali.

Notre imaginaire collectif malien attribue les jalons lointains de notre armée à nos héros tels que Kaya Magan CISSE , Soumangourou KANTE, Soundiata KEITA , Tiéba TRAORE , Babemba TRAORE ,  Biton COULIBALY , Dah Monzon DIARRA , Benzani THERA , Koumi DIOSSE, Askia Mohamed , Sonni Ali BER et immédiats au Président Modibo KEITA et ses vaillants soldats des années 60.

Aux forces armées de défense et de sécurité du Mali, nous vous célébrons  pour vos sacrifices multiples et constants faits de sang, de sueur et de larmes. Oui de sacrifices souvent ultimes sources de larmes des personnes qui vous sont chères à savoir : vos pères, mères, frères , sœurs , femmes et fils que vous laissez dignement derrière vous.

Ici et maintenant , je m’incline pieusement devant la mémoire de toutes les victimes civiles et militaires de la crise sécuritaire de notre pays et je souhaite également prompt rétablissement aux blessés.

Je ne saurais terminer mon propos de reconnaissance à vous les défenseurs de la patrie pour notre honneur et notre dignité, sans remercier et surtout féliciter les plus autorités du Mali, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Colonel Assimi GOITA et le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Choguel MAIGA pour les initiatives relatives à la valorisation substantielle des apports financiers ( paiement de primes consistantes aux ayants droit des militaires décédés ) et matériels ( logements sociaux , construction de l’hôpital militaire de haut niveau, équipements militaires ) aux forces armées de défense et de sécurité  et  en particulier , aux  familles des militaires tombés sur le champ de l’honneur et cela au nom de la justice sociale.

Enfin, je voudrais inviter les  Maliens de l’intérieur et de la diaspora à soutenir nos forces armées de défense et de sécurité qui, en un temps record , enchaînent des victoires tangibles sur le terrain par la neutralisation de nombreux terroristes , la récupération de matériels de guerre , la libération de plus 500 villages récemment sous le contrôle des terroristes, toutes choses qui augurent de belles perspectives pour le retour imminent du Maliba dans le concert des nations véritablement souveraines d’Afrique et du monde.

Excellente fête de 20 janvier 2022 , en ce moment de la montée en puissance constante de nos  forces de défense et de sécurité pour encore et toujours des victoires éclatantes et libératrices du territoire national.

Que Dieu bénisse l’armée pour que vive la nation malienne”.

M.Youba BA,Ministre Délégué auprès du Ministre du Développement Rural, chargé de l’Elevage et de la Pêche

Source : Le Sursaut

MaliwebPolitique
20 janvier 1961-20 janvier 2022, notre Armée Nationale a fêté son 61ème anniversaire le jeudi dernier. Pour la circonstance, un défilé militaire et d’autres activités se sont tenus à la Place d’Armes du 20 janvier 1961 du Camp Soundiata Keita de Kati. C’était sous la présidence du président de la...