Certains membres du Conseil National de Transition ont formé des associations en contradiction avec le règlement intérieur de l’organe. Le président de l’institution a dénoncé ces pratiques et rappelé les auteurs à l’ordre. « Il m’est revenu de constater, depuis quelques temps, que le nom du « CNT » ressort dans diverses activités qui n’ont aucun lien avec la mission régalienne assignée au Conseil national de transition. Il en est de même pour l’appellation « collectif du CNT » utilisée par certains membres », a indiqué le communiqué du président de l’organe législatif qui a rappelé que le règlement intérieur du conseil national de Transition qui, selon lui, ne prévoit « aucune disposition autorisant la formation d’un quelconque groupe, réseau ou association de membres au sein du CNT ».

Le colonel Malick Diaw a ainsi indiqué que « aucun groupement parcellaire de membres du CNT ne saurait se donner une quelconque appellation qui, de fait, engagerait et compromettrait implicitement tout le Conseil national de Transition ».

Source: LE PAYS

MaliwebPolitique
Certains membres du Conseil National de Transition ont formé des associations en contradiction avec le règlement intérieur de l’organe. Le président de l’institution a dénoncé ces pratiques et rappelé les auteurs à l’ordre. « Il m’est revenu de constater, depuis quelques temps, que le nom du « CNT » ressort dans diverses activités...