Le Palais de la culture de Bamako a abrité, le dimanche 16 janvier 2022, le 1er congrès extraordinaire de l’Union pour la République et la Démocratie (URD). La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par la 3ème vice présidente du parti, Mme COULIBALY Kadiatou SAMAKE, en présence du président des jeunes du Parti, Abdrahamane Diarra ; des militants et sympathisants du parti vert blanc et d’autres personnalités.

L’objectif de ce congrès extraordinaire organisé par le Collectif pour la Sauvegarde de l’URD était d’élire un nouveau président du parti en remplacement de feu Soumaïla Cissé décédé en décembre 2020. Au terme des travaux de ce congrès, Gouagnon Coulibaly, vice-président du parti, ancien député du parti, ancien directeur de campagne du candidat du parti à la présidentielle, a été élu président de l’URD par les congressistes.

«Ce congrès extraordinaire, 1er du genre depuis la création du parti en juin 2003, se tient dans un contexte particulier marqué par la persistance de la crise multidimensionnelle qui assaille notre pays et sur fond de divergences profondes au sein de notre parti. En effet, depuis le rapt, puis le rappel à DIEU de notre président, feu Soumaïla Cissé, l’URD est en proie à des dissensions et contradictions internes nées de la gouvernance clanique et non transparente du parti par une direction en panne de leadership et de légitimité, incarnée, hélas, par quelques individus, au mépris de l’écrasante majorité des membres du BEN. Cette situation inédite et inacceptable a conduit de nombreux camarades à se mobiliser au sein du Collectif pour la Sauvegarde de l’URD », a souligné la 3ème vice-présidente du parti, Mme COULIBALY Kadiatou SAMAKE, lors de la cérémonie d’ouverture. Avant d’ajouter que les assises sont régulières parce que convoquées par la majorité qualifiée des 2/3 des membres du BEN (Bureau exécutif national), en application des dispositions de l’article 58 des statuts du parti. Selon elle, le but de ce congrès est de pourvoir au poste laissé vacant par le décès du regretté Président Soumaïla CISSE.

Mme COULIBALY Kadiatou SAMAKE a fait savoir que l’URD a besoin d’un nouveau leader dynamique, pro actif capable de diriger, de redorer le blason du parti, de redonner espoir aux militants, et aux Maliens. « Ce leader que vous porterez devra s’atteler, dès demain, à apaiser les uns et les autres, à nous rassembler, à remettre les militants en ordre de marche afin que l’URD retrouve, au sein de l’échiquier politique national, sa vocation singulière, qui est celle d’une formation politique en mouvement qui pèse de tout son poids dans le débat public et politique, à travers la pertinence de ses propositions et la luminosité de ses idées. Nous devons gagner les prochaines élections et honorer ainsi la mémoire de notre défunt Président.

Un parti ouvert à tous et à toutes, à cet égard permettez-moi de saluer et de souhaiter la bienvenue à toutes ces personnalités (ancien premier ministre, anciens ministres et bien d’autres concitoyens) qui nous font l’honneur de nous rejoindre, ils sont désormais chez eux », a-t-elle dit.

Elle a rappelé que depuis le dimanche 09 janvier 2022, à l’issue du sommet extraordinaire de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), le Mali fait l’objet de sanctions. «Nous condamnons fermement le caractère inhumain et disproportionné desdites sanctions.

Le Peuple malien déjà confronté à une crise sécuritaire, sanitaire, politique institutionnelle, économique et financière, attendait mieux de ses partenaires. Toutefois, nous invitons les autorités de la transition à une analyse sereine, lucide et responsable de la situation afin d’éviter toutes surenchères et escalades préjudiciables aux intérêts vitaux du Pays », a conclu la 3ème vice-présidente de l’URD, Mme COULIBALY Kadiatou SAMAKE.

Au terme des travaux de ce congrès, Gouagnon Coulibaly, vice-président du parti, ancien député du parti, ancien directeur de campagne du candidat du parti à la présidentielle, a été élu président de l’URD par les congressistes.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

MaliwebPolitique
Le Palais de la culture de Bamako a abrité, le dimanche 16 janvier 2022, le 1er congrès extraordinaire de l’Union pour la République et la Démocratie (URD). La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par la 3ème vice présidente du parti, Mme COULIBALY Kadiatou SAMAKE, en présence du président...