Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 03 novembre 2021, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’État.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :
– adopté un projet de texte ;
– procédé à des nominations ;
– et entendu des communications.

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES

Sur le rapport du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant approbation de la Stratégie nationale de financement de l’environnement et son Plan d’actions 2021-2025.
La communication écrite relative à la Stratégie nationale de financement de l’environnement a été approuvée par le Conseil des Ministres en sa session du 24 mars 2021.
L’objectif global recherché par l’adoption de cette stratégie est de contribuer à la protection de l’Environnement à travers un financement accru et cohérent.
De façon spécifique, elle permettra notamment :
– d’améliorer la gouvernance environnementale et climatique ;
– de renforcer les capacités des parties prenantes de l’environnement et des changements climatiques ;
– d’accroitre les financements environnementaux intérieurs et extérieurs ;
– d’assurer une meilleure coordination des interventions de l’Etat et des partenaires techniques et financiers.
Le projet de décret adopté consacre l’adoption de la stratégie et ouvre la voie à la mise en œuvre des actions préconisées dans le Plan d’actions.

AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

Le Conseil des Ministres a procédé aux nominations suivantes :

AU TITRE DE LA PRIMATURE
– Conseiller technique au Secrétariat général du Gouvernement :
Monsieur Issa KONARE, Inspecteur des Services économiques.

AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE

– Ambassadeur du Mali à Niamey (République du Niger) :
Monsieur Younoussa Baradji MAIGA ;
– Ambassadeur du Mali à Ankara (République de Turquie) :
Monsieur Issa Ousmane COULIBALY.
– Ambassadeur du Mali à Malabo (République de Guinée Equatoriale) :
Monsieur Fidèle DIARRA, Conseiller des Affaires étrangères.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES
– Inspecteur à l’Inspection des Finances :
Monsieur Souley BAH, Inspecteur des Finances.

AU TITRE DU MINISTERE DU DEVELOPPEMENT RURAL
– Chargé de mission :
Madame Safiatou COUMARE, Juriste.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’URBANISME, DE L’HABITAT, DES DOMAINES, DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA POPULATION
– Chef de Cabinet :
Madame KOUYATE Fatimata SININTA, Professeur de l’Enseignement Technique et Professionnel.
– Directeur national des Domaines :
Monsieur Abdoulaye DICKO, Inspecteur des Impôts.
– Directeur National de l’Urbanisme et de l’Habitat :
Monsieur Amadou DOUMBIA, Ingénieur des Constructions Civiles.

AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES RELIGIEUSES, DU CULTE ET DES COUTUMES
– Secrétaire Général :
Monsieur Toumani SANGARE, Magistrat.
– Chef de Cabinet :
Monsieur Dame SECK, Economiste.
– Conseillers techniques :
Madame Angèle TRAORE, Administrateur de l’Action Sociale ;
Madame Aïchata ABDOU, Administrateur des Arts et de la Culture ;
Monsieur Jacques COULIBALY, Administrateur civil, Membre du Corps préfectoral.
– Chargés de mission :
Monsieur Mamadou Issa COULIBALY, Traducteur-Interprète ;
Madame CISSE Zeïnab KEITA, Professeur de l’Enseignement Secondaire ;
Monsieur Ibrahim dit Seriba BAMBA, Auditeur ;
Monsieur Khalilou Abdoulaye CAMARA, Gestionnaire.

AU CHAPITRE DES COMMUNICATIONS
1. Sur le rapport du ministre du Développement rural, le Conseil des Ministres a pris acte d’une Communication écrite relative au document de la Politique nationale de Maîtrise de l’Eau Agricole et son Plan d’actions 2022-2026.

Le secteur Agricole est le pilier de l’économie malienne. Il occupe plus de 70% de la population active et représente actuellement 40,2% du produit intérieur brut.
Aujourd’hui, le secteur est confronté aux aléas climatiques caractérisés par le manque d’accès fiable aux ressources en eaux suffisantes qui constitue une contrainte majeure à une productivité Agricole soutenue.

La présente politique est élaborée à cet effet en vue de permettre au secteur rural de faire face aux changements climatiques dont les conséquences constituent un danger pour la survie des populations.

2. Le ministre du Commerce et de l’Industrie a informé le Conseil des Ministres de l’évolution des prix des produits de première nécessité.
Le Président de la Transition, Chef de l’Etat rassure la population que le Gouvernement prendra toutes les mesures nécessaires pour apporter des solutions à la flambée des prix des produits de première nécessité.
Une Commission interministérielle, présidée par le ministre de l’Industrie et du Commerce, sera mise en place à cet effet.

3. Le ministre de la Santé et du Développement social a informé le Conseil des Ministres de l’évolution de la maladie à Coronavirus marquée par une diminution du nombre de cas testés positifs par rapport à la semaine précédente.
Le Président de la Transition, Chef de l’Etat a, cependant, appelé la population au respect strict des mesures de prévention et de lutte contre la maladie.

Bamako, le 03 novembre 2021
Le Secrétaire général du Gouvernement,
Mahamadou DAGNO
Officier de l’Ordre national

MaliwebCommuniqués officielsConseil des ministresConseil des ministres mali
Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 03 novembre 2021, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’État. Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a : –...