En prévision des situations d’insécurité alimentaire engendrées, entre autres, par les effets du changement climatique, des épidémies et catastrophes et des crises sécuritaires, le Mali abritera un important dépôt humanitaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

 

Situé à Sénou, en Commune VI du district de Bamako, cette infrastructure, deuxième du genre dans l’espace CEDEAO, après celui de Freetown en Sierra-Leone, devra servir les pays membres de l’espace ouest-africain qui n’ont pas de débouché sur la mer.

Ce mercredi 14 avril, en présence de la commissaire en charge des Affaires Sociales et du Genre, Dr Siga Fatima Jagne et celui en charge des Affaire administratives, Vafalay M. Tulay, le ministre de la Santé du Développement social, Dr Fanta Siby, a procédé à la pose de la première pierre du mur de clôture du site devant abriter ce dépôt de produits alimentaires et pharmaceutiques.

Source : Ministère de la Santé et du Développement Social

MaliwebCoopérationSociété
En prévision des situations d’insécurité alimentaire engendrées, entre autres, par les effets du changement climatique, des épidémies et catastrophes et des crises sécuritaires, le Mali abritera un important dépôt humanitaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).   Situé à Sénou, en Commune VI du district de...