Sur le terrain, elle était chargée d’aider les forces maliennes à reprendre du terrain face à l’horde terroriste.

Après moins de deux ans d’opération, ses derniers éléments ont quitté le pays le mercredi dernier.

Au total, selon Barkhane qui assurait le commandement de cette force européenne, 800 soldats étaient déployés au Mali dans la base de Ménaka.

Takuba n’aura pas résisté aux tensions entre la France et Bamako.

En janvier, les autorités maliennes avaient demandé au Danemark de retirer leurs troupes, forçant dans le même temps le départ de Takuba.

Si le départ de cette force a été finalisé, celui de Barkhane ne sera bouclé qu’en août prochain pour un redéploiement dans les pays du Sahel.

Dans la foulée, la Minusma, forte de plus de 10 000 soldats a vu son mandat renouvelé d’une année supplémentaire sans une redéfinition de sa mission comme le souhaitait Bamako.

Source: Africanews

MaliwebCoopération
Sur le terrain, elle était chargée d'aider les forces maliennes à reprendre du terrain face à l'horde terroriste. Après moins de deux ans d'opération, ses derniers éléments ont quitté le pays le mercredi dernier. Au total, selon Barkhane qui assurait le commandement de cette force européenne, 800 soldats étaient déployés au...