Me Mamadou Gaoussou Diarra ministre jeunesse sport mali

Le Premier conseiller de l’ambassade de la Grande Bretagne au Mali, S.E.M. HUNT, a été reçu en audience, ce mardi 8 octobre 2013, par le Ministre de la Jeunesse et des Sports. Accompagné d’un de ses proches collaborateurs, le diplomate a tenu à souhaiter au Ministre, plein succès dans la mission que les plus hautes autorités lui ont confiée. Il a ensuite échangé avec Me Mamadou Gaoussou Diarra sur les grands projets en matière de Jeunesse et de Sports. Les questions du 1er Conseiller ont concerné le mécanisme de gestion de la transversalité de la question de jeunesse, les éléments existants en matière de Jeunesse et de Sport et l’implication des jeunes dans les processus électoraux.

A toutes ces interrogations le Ministre de la Jeunesse et des Sports a donné des réponses appropriées. Il a surtout mis l’accent sur la disponibilité d’un document de Politique nationale de développement de la Jeunesse. Il a aussi touché du doigt d’autres initiatives du gouvernement comme l’APEJ, l’ANPE, le Projet-jeunes, le programme des volontaires (CNPV)….

Le Ministre s’est réjoui de la disponibilité du 1er Conseiller et de l’intérêt manifesté pour les activités son Département. «Après la crise profonde vécue par le Mali, il faut repartir sur de nouvelles bases et refonder les valeurs avec des comportements différents. Dans cette tâche, la frange jeune s’avère la plus importante et la plus fragile. Affectée par tous les fléaux, la jeunesse a une particularité qui fait qu’étant active, elle demeure très vulnérable et modelable», a souligné Me Diarra à son interlocuteur.

Pour lui, jeunesse et sport se complètent. «Pour faire du sport, il faut de la discipline, la volonté d’aller de l’avant, du Fair-play, de la solidarité… Et tous ces éléments participent de l’éducation à la citoyenneté», a-t-il précisé.

Au niveau de la couche malléable de la Jeunesse, Département souhaite aujourd’hui de développer le sport de masse et le sport scolaire afin de mieux et constamment renforcer l’élite en jeunes talents. Ce qui nécessite une remise en état des infrastructures existantes.

Au niveau de la jeunesse, le Département va désormais travailler à créer un lien entre le jeune et la cité, entre lui et sa Patrie. Cela consistera surtout à développer chez le jeune l’amour de la Patrie, le respect du Drapeau et de l’Hymne nationale à travers la promotion du Mouvement pionnier et du Scoutisme. Il s’agira aussi de préparer les jeunes à jouer pleinement leur rôle dans le processus de décentralisation, de les orienter dans le «Networking». L’employabilité est également un créneau à exploiter aussi bien en milieu urbain que rural pour non seulement soutenir la croissance, mais aussi lutter contre la pauvreté à travers l’emploi.

L’hôte de Me Mamadou Gaoussou Diarra, S.E.M HUNT, a apprécié la vision que le Ministre a de la Jeunesse et des Sports et il s’est dit disposé à l’accompagner dans la réalisation de certains projets comme la revalorisation du Mouvement pionnier et le Scoutisme.

Enfin il a été décidé de continuer de réfléchir ensemble pour créer un cadre de coopération afin de mettre en œuvre des actions pratiques. Il a également été instruit à Mme Sy Fatoumata Baby (Conseiller technique en charge de la Coopération) de fournir un modèle de Protocole d’accord pouvant servir de base à ce fécond partenariat en gestation.

Mme Sy et Moussa Bolly 

Source: Primature