A l’initiative d’Ocha, le Bureau de Coordination des Affaires humanitaires des Nations-unies, des artistes du Sahel chantent pour la paix et la cohésion sociale. Ladite chanson a été officiellement lancée le lundi 11 octobre 2021.

 

La chanson du Sahel a été lancée le lundi dernier. Ce projet vise à « attirer l’attention sur la crise actuelle au Sahel et sur la résilience de ses populations ». Cette chanson du Sahel illustre le patrimoine culturel de la région dans un contexte de crise.

La chanson du sahel, officiellement lancée le lundi dernier, a été composée par : Vieux Farka Touré, rejoint par Amadou et Mariam, Bassekou Kouyaté, Songhoy Blues, Oumy Gueye (Sénégal) et Tal National (Niger) afin de sensibiliser le public.

Cette composition unique de cinq minutes attire l’attention sur la crise au Sahel, tout en mettant en valeur le riche patrimoine musical de la région. La crise au Sahel est l’une des urgences qui se développent le plus rapidement dans le monde.

« Cette chanson rend hommage à la résilience, la générosité, la solidarité et la force dont les Sahéliens continuent de faire preuve malgré la crise qui les entoure, ainsi qu’à leur musique vibrante et leur patrimoine culturel », a déclaré Bounena Sidi Mouhamed, Chef adjoint du bureau régional de Ocha pour l’Afrique occidentale et centrale.

Vieux Farka Touré, musicien malien très respecté et ardent défenseur du Sahel, a accepté d’écrire, de produire et d’enregistrer la chanson. D’éminents musiciens sahéliens de la région et d’ailleurs se sont joints au projet, prêtant leur voix et leur musique afin de sensibiliser le public. Leurs paroles s’adressent en particulier aux jeunes, qui constituent une majorité de la démographie sahélienne.

« La jeunesse doit faire preuve de courage, de force et lutter contre cette crise. La paix et la solidarité sont instrumentales. Si nous construisons la paix aujourd’hui, demain nos enfants s’épanouiront », a déclaré M. Farka Touré. « La musique est la meilleure manière de faire passer des messages. Eveiller les consciences est d’une importance capitale. Cela a un fort impact sur ce qui se passe dans nos pays ».

Les artistes ont accepté de contribuer à la chanson en faisant don de leurs talents. Leurs contributions sont classées en tant que « travail à la commande », étant entendu qu’ils renoncent à toute propriété du master et d’édition de l’enregistrement et de la chanson sous-jacente.

Aminata Agaly Yattara

Source : Mali Tribune

MaliwebCoopérationSociété
A l’initiative d’Ocha, le Bureau de Coordination des Affaires humanitaires des Nations-unies, des artistes du Sahel chantent pour la paix et la cohésion sociale. Ladite chanson a été officiellement lancée le lundi 11 octobre 2021.   La chanson du Sahel a été lancée le lundi dernier. Ce projet vise à « attirer l’attention sur la...