Le Bureau du Vérificateur Général (BVG) dans son Rapport de vérification couvrant la période   2020 (du 17 juin au 31 décembre) et 2021 (du 1er janvier au 30 novembre) vient d’épingler l’Institut National de Santé Publique du Mali (INSP) pour des irrégularités financières s’élevant  à hauteur de 163 794 673 Francs   CFA dans le cadre de  la gestion des fonds covid-19   financés par la Banque Islamique de Développement (BID). Il ressort de ce rapport que les travaux de vérification ont porté sur l’examen des opérations de dépenses relatives à l’achat des produits de désinfection et d’hygiène ainsi que sur l’acquisition, le transport et l’installation de climatiseurs au cours des exercices 2020 (du 17 juin au 31 décembre) et 2021(1er janvier au 30 novembre).

Apres tant d’autres structures maliennes mises sous enquêtes,  le Bureau du Vérificateur Général (BVG) vient de se tourner vers l’Institut National de (…)

BABA DEMBÉLÉ

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebCorruption
Le Bureau du Vérificateur Général (BVG) dans son Rapport de vérification couvrant la période   2020 (du 17 juin au 31 décembre) et 2021 (du 1er janvier au 30 novembre) vient d’épingler l’Institut National de Santé Publique du Mali (INSP) pour des irrégularités financières s’élevant  à hauteur de 163 794 673 Francs   CFA...