Dr Modibo Timbo et Mme Diarra Bassira Coulibaly avaient été placés sous mandat de dépôt le 2 septembre dernier. Après vérifications, il ressort d’un rapport qu’ils sont accusés pour « faux et usage faux, détournement et abus de confiance » par le juge d’instruction du tribunal de Kayes.

Après quelques semaines de fouilles bien orchestré sur la gestion du conseil de Cercle de Kayes (CCK) dans l’intervalle du 1er Janvier 2016 au 31 décembre 2018. Une découverte d’irrégularité financière a été constaté qui a conduit, le conseil de Cercle de Kayes dans le fond du trou.

Selon ce rapport, une somme colossale de 118,42 millions a été dévorée dans la caisse du conseil de cercle de Kayes en seulement deux ans de gérance soit de janvier 2016 à décembre 2018. Et ces auteurs ont bouffé cette somme sans tenir compte de la souffrance de la population.

Ces personnes responsables de cette dilapidation financière ne sont autre que le président du conseil de cercle de Kayes, Dr Modibo Timbo (élu depuis 2009), le comptable-matière et le secrétaire général. En plus d’avoir vidé les caisses ils ont aussi vendu 28 communes de la collectivité du cercle de Kayes.

toujours selon le rapport de la vérification général, le comptable-matière a procédé à des réceptions fictives.

Pour avoir plus d’éclaircissement, la mission d’audit a procédé à l’analyse des factures et des bordereaux de livraison et aussi au contrôle des physique des biens achetés. C’est ainsi les vérifications ont prouvé que le comptable-matière du conseil de cercle de Kayes a procédé à des réceptions fictives d’un montant de 3,3 millions pour des achats de matériels informatiques. Le comble est que le comptable matière n’a pas pu fournir la preuve de l’existence physique de ces matériels informatiques achetés.

Quant au président du conseil de Cercle de Kayes Dr Timbo, il a aussi procédé à des achats inventés. D’abord, il dit avoir acheté 200 tables blancs suivant contrat n°003 pour le compte du lycée Dougoukolo Konaré d’un montant de 14,5 millions FCFA, à l’installation inconvenante d’une vidéo surveillance pour le compte du trésor régional de Kayes pour un montant de 12,78 millions, à des achats inventés de carburant estimé à 28,92 millions FCFA et aussi la consommation de carburant non justifier qui est estimé à 58,78 millions pour ne citer que cela. Chose que le comptable n’a pas puis justifier jusqu’à preuve du contraire.

C’est autant de pratique malsaine qui a couté au conseil du cercle de Kayes, une perte estimée à 118,42 millions. C’est pour toutes ces raisons que le vérificateur général a adressé une dénonciation à la justice de Kayes.

Considérant tout cela, le procureur du pôle économique et financier, a placé sous mandat de dépôt, Dr Modibo Timbo et tous ces complices pour « détournement de fond publique » en attendant le jour de leur jugement.

Tioumbè Adeline Tolofoudié (Stagiaire)

Source: LE PAYS

MaliwebCorruptionJusticemaliweb
Dr Modibo Timbo et Mme Diarra Bassira Coulibaly avaient été placés sous mandat de dépôt le 2 septembre dernier. Après vérifications, il ressort d’un rapport qu’ils sont accusés pour « faux et usage faux, détournement et abus de confiance » par le juge d’instruction du tribunal de Kayes. Après quelques...