Le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, a réitéré mardi à Nouakchott l’engagement du Conseil national de transition au Mali à trouver le bon équilibre entre les aspirations du peuple malien et les demandes de la communauté internationale.

“Le président de la transition m’a demandé de rassurer son frère, le président de la République islamique de Mauritanie, de l’engagement constant du Mali à trouver réponse à nos difficultés à travers le dialogue et la concertation”, a indiqué M. Diop, au sortir d’une audience avec le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

“Il s’agit de donner les assurances nécessaires que nous allons emprunter la voie du dialogue pour que le processus de transition au Mali se termine dans un cadre consensuel”, a noté M. Diop.

Il a en même temps exprimé son souhait que “la communauté régionale africaine, comme la communauté internationale, puisse faire le pas nécessaire pour mieux comprendre et apprécier la situation de notre pays”.

Source: Agence de presse Xinhua

MaliwebDiplomatie
Le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, a réitéré mardi à Nouakchott l’engagement du Conseil national de transition au Mali à trouver le bon équilibre entre les aspirations du peuple malien et les demandes de la communauté internationale. “Le président de la transition m’a demandé de rassurer son frère,...