Le vol de l’aéronef de l’armée française de type A400, immatriculé FRBAN, sur le trajet Abidjan-Gao-Abidjan dans la journée du mardi 11 janvier 2022, fait l’objet de polémique entre les autorités maliennes et françaises. Si les autorités maliennes ont réagi, l’Ambassade de la France au Mali n’est pas restée les bras croisés.

Sur la question, le  ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, porte-parole du Gouvernement, le Colonel Abdoulaye Maïga a précisé que le Gouvernement de la République du Mali informe l’opinion nationale et internationale qu’un aéronef de l’armée française de type A400, immatriculé FRBAN a effectué un vol sur le trajet Abidjan-Gao-Abidjan dans la journée du mardi 11 janvier 2022. Selon lui, ledit aéronef qui était en violation manifeste de l’espace aérien malien, avait à (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebDiplomatie
Le vol de l’aéronef de l’armée française de type A400, immatriculé FRBAN, sur le trajet Abidjan-Gao-Abidjan dans la journée du mardi 11 janvier 2022, fait l’objet de polémique entre les autorités maliennes et françaises. Si les autorités maliennes ont réagi, l’Ambassade de la France au Mali n’est pas restée...