L’information est tombée, hier jeudi 29 avril, à travers un communiqué du Cabinet du Procureur de la République, Mamoudou Kassogué.

 

En effet, face  » aux risques de malversations inhérents aux opérations de vente de plusieurs  immeubles publics du centre-ville à des opérateurs économiques et à l’indignation que ces cessions ont suscitée au sein de l’opinion publique « , le Procureur de la République près le tribunal de la commune III, chargé du Pôle économique et financier, a décidé d’ouvrir une enquête au niveau de son Parquet, afin de faire la lumière sur  » la régularité formelle et les conditions de fond de ces opérations de vente « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebJusticePolitique
L’information est tombée, hier jeudi 29 avril, à travers un communiqué du Cabinet du Procureur de la République, Mamoudou Kassogué.   En effet, face  » aux risques de malversations inhérents aux opérations de vente de plusieurs  immeubles publics du centre-ville à des opérateurs économiques et à l’indignation que ces cessions ont...