Le récipiendaire déchu était le représentant du commandant de la Force “Barkhane” au Mali.Le général Alain Vidal n’est plus chevalier de l’Ordre national du Mali, à titre étranger. L’information est officielle depuis le 6 août dernier.

L’ex-représentant du commandant de la Force “Barkhane” dans notre pays avait été fait, avec deux autres officiers généraux français, le 10 juin 2021, chevalier de l’Ordre national du Mali, à titre étranger. Pour l’heure, on ignore les motivations réelles de l’abrogation de la distinction de l’ancien représentant du commandant de la Force “Barkhane”.

Coïncidence ou pas, ce retrait intervient après une brouille entre Paris et Bamako et le rapprochement entre les autorités de la Transition et Moscou avec l’annonce de la signature entre la société russe de sécurité Wagner et le Mali d’un accord portant sur la sécurisation des personnalités et la formation des soldats.

Notons que le commandant de la Force Barkhane, le général de division Marc Conruyt et le représentant de Barkhane au Mali, le général de brigade Alain Vidal, ont été décorés respectivement de la médaille d’officier de l’Ordre national et de celle du chevalier de l’Ordre national à titre étranger par le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara.

La cérémonie de distinction s’est déroulée, le lundi 19 juillet 2021, dans la salle de conférence du ministère de la Défense et des Anciens combattants en présence de l’ambassadeur de France au Mali et de plusieurs membres du cabinet du MDAC.

Ce jour-là, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara, soulignait que ces distinctions témoignent de la reconnaissance des plus hautes autorités et du peuple malien. Pour lui, depuis sa prise de fonction jusqu’à ce jour, les échanges avec les partenaires français ont toujours été, soit pour faire le point de la situation sécuritaire, soit pour clarifier les positions sur la prise de décisions de Paris.Aux dires du ministre Camara, les hommes passent mais les institutions restent. Et de souhaiter que les successeurs de ces hommes auront les mêmes déterminations et les mêmes engagements. A entendre le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, l’engagement principal reste la lutte contre le terrorisme.

Le commandant de la Force Barkhane, le général de division Marc Conruyt a déclaré que cette décoration est très honorifique. Il s’est incliné devant la mémoire de ceux qui sont tombés pour la lutte contre le terrorisme. Pour lui, cette année a été très victorieuse avec la multitude d’opérations menée sur le théâtre et les petites opérations qui se poursuivent en ce moment.A en croire le général Conruyt, cette coopération entre soldats maliens et français est remarquable. Il a tenu à ce que cette fraternité puisse persévérer. Il a remercié les hautes autorités pour l’accueil chaleureux au cours de son séjour.

Dans la mouvance de cette cérémonie, le chef d’état-major général des Armées, le général de brigade Oumar Diarra après des entretiens avec les hôtes du jour, leur a remis des cadeaux, en guise de reconnaissance des tâches effectuées tout au long de leur séjour.                                                                                          

  La Rédaction

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebmaliactuMalijetPolitique
Le récipiendaire déchu était le représentant du commandant de la Force “Barkhane” au Mali.Le général Alain Vidal n’est plus chevalier de l’Ordre national du Mali, à titre étranger. L’information est officielle depuis le 6 août dernier. L’ex-représentant du commandant de la Force “Barkhane” dans notre pays avait été fait, avec deux autres...