A l’issue de la 7ème conférence ordinaire du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME) qui s’est tenu les 14 et 15 septembre, le président sortant Habib Sylla a été plébiscité à la tête de la faitière pour un nouveau mandat de 5 ans.

La deuxième journée de ces assises tant attendues par nos compatriotes établis à l’extérieur a été marquée par l’élection du nouveau président du HCME.

Au départ, ils étaient trois candidats pour le poste de président du HCME. Il s’agit d’Issiaka Traoré de la Mauritanie, Abdoulaye Ba de la France et Habib Sylla du Gabon candidat à sa propre succession.

Dès le départ, le candidat Abdoulaye Ba a été disqualifié de la course. Selon Mahamadou Camara, secrétaire exécutif du HCME, pour qu’une candidature soit retenue, il faudrait au préalable que le candidat ait la caution de sa base. Malheureusement dit-il, tel n’était pas le cas pour Abdoulaye Ba dont la candidature a été rejetée pour cela. Selon M. Camara, le bureau du Conseil de base des Maliens de France à travers ses délégués a rejeté cette candidature. Après ce rejet, deux candidats sont restés en lice : Issiaka Traoré et Habib Sylla.  Il fallait donc les départager par le vote devant un huissier de justice. C’est ce que les délégués des 52 pays présents et les 11 représentants de la faitière au sein s institutions de la République ont fait. Au total, il y a eu 63 votants. Sur ces 63 votants, Habib Sylla a eu 60 voix contre 3 pour son adversaire Issiaka Traoré. Il est ainsi plébiscité à la tête du HCME pour un nouveau mandat de 5 ans. Après son élection, le nouveau président du HCME s’est réjoui de la confiance placée en lui pour un nouveau mandat. Habib Sylla a salué son challenger pour son courage, estimant que c’est cela la démocratie. Pour lui, dans chaque compétition, il y a toujours un vainqueur et un vaincu. Mais dans cas d’espèce, il estime que s’il y a vainqueur, c’est la communauté des Maliens de l’extérieur.

Après l’élection  et l’épuisement de l’ordre du jour, la cérémonie de clôture a été présidée par le ministre des Maliens Etablis à l’Extérieur et de l’intégration africaine Alhamdou Ag Ilyene. Après avoir investi le nouveau président du HCME dans ses fonctions, le ministre a félicité Habib Sylla pour son élection. Avant d’indiquer que les Maliens de l’extérieur ont prouvé qu’ils peuvent transcender leurs divergences et se retrouver autour de l’essentiel.  Pour le ministre Ag Ilyene, Il  a indiqué qu’ils ont formulé des recommandations pertinentes dont la mise en œuvre permettra d’améliorer la gestion des migrants à l’extérieur. Enfin, il a adressé les félicitations du gouvernement du Mali au président Habib Sylla et à l’ensemble de son bureau pour leur élection.

D. D

Source: LE PAYS

MaliwebDiaspora & ImmigrationPolitique
A l’issue de la 7ème conférence ordinaire du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME) qui s’est tenu les 14 et 15 septembre, le président sortant Habib Sylla a été plébiscité à la tête de la faitière pour un nouveau mandat de 5 ans. La deuxième journée de ces assises tant...