Députée inscrite depuis plus d’une décennie en Afrique du Sud, l’honorable CHATO a été promue. Une victoire pour le Mali qui a perdu le perchoir, mais voit sa digne Parlementaire plébiscitée au plan continental.

Après l’élection du bureau du PAP, la réaction officielle de Mme Aicha Alassane Cissé HAIDARA ne s’est pas faite attendre : « Chato est nommée Vice-Présidente Honoraire du PAP, Chargée de la Diplomatie et de la Ratification du Protocole du Parlement Panafricain ».

En 2021, le Parlement Panafricain était bloqué à cause d’une bataille de clochers, alors que CHATO était la candidate unanime. Hélas, avec l’espoir de la levée des sanctions qui pèsent sur notre Pays, elle ne sera pas au rendez-vous. Parce que la date du 28 juin avait été arrêtée pour la tenue des élections du PAP, mais les sanctions sur le Mali n’ont pas été levées le 04 juin. Ce sera après le dimanche dernier que la CEDEAO mettra fin à l’embargo.

Entretemps, elle avait décidé humblement, pour l’amour du Continent, de simplement retirer sa candidature, appeler au calme et à la sérénité pour éviter un festival d’empoignades.

Avec la confiance envers sa modeste personne, l’élue préférée de Bourem aux législatives aura à conduire la Diplomatie Parlementaire de l’Afrique avec tous les avantages liés à la fonction.

Les soutiens de CHATO furent remerciés car ce combat, elle le mène depuis plus de trois ans avec plusieurs caucus régionaux. La confiance à son endroit prouve que malgré l’isolement forcé du début d’année, le Mali reste plébiscité dans le concert des nations.

Idrissa KEITA

Source: Le SOFT

MaliwebMali actuPolitiquePolitique malienne
Députée inscrite depuis plus d'une décennie en Afrique du Sud, l'honorable CHATO a été promue. Une victoire pour le Mali qui a perdu le perchoir, mais voit sa digne Parlementaire plébiscitée au plan continental. Après l'élection du bureau du PAP, la réaction officielle de Mme Aicha Alassane Cissé HAIDARA ne...