Le week-end dernier, le Cadre d’Echanges des Partis et Mouvements politiques pour une Transition s’est exprimé sur la situation sociopolitique et sécuritaire du Mali. Au cours de cette rencontre, le président du cadre, Housseini A. Guindo a affirmé qu’un rapprochement entre son regroupement le M5-RFP Malikura est possible. 

 

Pour le Mali, aucune union n’est impossible. Fort de cet engagement et animé de la ferme volonté de tout mettre en œuvre pour un relèvement rapide du pays, le Cadre d’Echanges des Partis et Mouvements politiques pour une Transition est prêt pour un rapprochement avec le M5-RFP Malikura. L’annonce a été faite le week-end dernier par le président en exercice du regroupement, Housseini Amion Guindo, président de la Codem.

« Comme pour le M5-RFP Malikura, c’est une question interne pour le moment. Il s’agit de leur comité. Donc nous attendons qu’il ait plus de clarté par rapport à leur vision globale de la situation du pays », a expliqué M. Guindo, avant de préciser : « nous n’avons pas de tabou à cela. Autre que l’intérêt supérieur de la nation, nous sommes ouverts à tous ceux qui veulent œuvrer dans ce sens. L’intérêt supérieur du pays ».

Au regard d’un objectif à peu près commun, les deux mouvements sont tous dressés contre le Premier ministre  Dr. Choguel Kokalla Maïga. Le Cadre accuse le Premier ministre de camoufler des « ambitions politiques inavouées, un manque de neutralité chez sa personne pour les futures élections, le tout chapeauté par un clivage dans la gestion de l’affaire publique à l’interne et à l’extérieur ». Pour le M5-RFP-Malikura, c’est la gestion du comité stratégique du M5-RFP que certains membres, tels que Mme Sy Kadiatou Sow, Modibo Sidibé, Cheick Oumar Cissoko, Me Aly Bathily et Konimba, ont dénoncé.

Les deux mouvements, affirment leurs leaders, veulent simplement sauver les acquis démocratiques. Le Cadre va plus loin. Ses responsables traitent le Premier ministre d’héritier de l’UDPM, l’ancien parti du dictateur Moussa Traoré. « Nous avons toujours plaidé pour un  Premier ministre neutre, compétent et rassembleur »,  revendique le Cadre.

 

Koureichy Cissé

Source : Mali Tribune

MaliwebPolitique
Le week-end dernier, le Cadre d’Echanges des Partis et Mouvements politiques pour une Transition s’est exprimé sur la situation sociopolitique et sécuritaire du Mali. Au cours de cette rencontre, le président du cadre, Housseini A. Guindo a affirmé qu’un rapprochement entre son regroupement le M5-RFP Malikura est possible.    Pour le...