Le général de division Moussa Diawara, ancien directeur de la sécurité d’État (service de renseignements) a été inculpé et placé sous mandat  par le tribunal de la Commune 4 de Bamako pour « complicités d’enlèvements et de séquestration » dans le cadre de l’affaire du journaliste Birama Touré disparu, selon notre correspondant à Bamako, Serge Daniel.

Compte tenu de son statut, il est détenu dans un camp de la gendarmerie.

Source : RFI

MaliwebMalijetPolitique
  Le général de division Moussa Diawara, ancien directeur de la sécurité d’État (service de renseignements) a été inculpé et placé sous mandat  par le tribunal de la Commune 4 de Bamako pour « complicités d’enlèvements et de séquestration » dans le cadre de l’affaire du journaliste Birama Touré disparu, selon notre correspondant...