Le président IBK est apparemment revenu de son voyage médical assez requinqué pour aspirer à une extension de son confort à l’environnement familial. Il a ainsi regagné la capitale ivoirienne où se sont installés son fils aîné, Karim Keïta, et sa belle-fille depuis le lendemain du coup d’Etat et la chute de leur régime. L’ancien président déchu, à en croire nos sources, ne s’est pas rendu à Abidjan pour son fils.

Il se rapporte qu’il ne supporte surtout pas d’être si longtemps tenu éloigné de ses petits-enfants qu’il adore tant et auxquels le grand-père est attaché au point d’en avoir attrapé, il y a  quelques mois, une Covid bénigne que ses médecins maliens imputent à sa grande proximité avec les mioches. De quoi entretenir la polémique sur l’éventualité d’une prolongation du séjour de l’ancien chef de l’Etat dans la capitale voisine.

 

  Source: Journal Le Témoin- Mali

MaliwebmaliwebPolitiquePolitique malienne
Le président IBK est apparemment revenu de son voyage médical assez requinqué pour aspirer à une extension de son confort à l’environnement familial. Il a ainsi regagné la capitale ivoirienne où se sont installés son fils aîné, Karim Keïta, et sa belle-fille depuis le lendemain du coup d’Etat et...