Le ministre malien des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Tiéman Hubert Coulibaly continue d’imprimer sa marque dans la mobilisation des ressources extérieures, pour juguler la crise économique et humanitaire que traverse le Mali depuis une année.tieman-coulibaly

Pour ce faire, un document cadre conjoint des Nations Unies d’appui à la transition de plus de 93 milliards de FCFA, a été élaboré et signé le 7 mars dernier. Il s’agit là d’un fonds qui résulte d’un processus que le ministre Tiéman H Coulibaly mène depuis un certain temps, impliquant les Agences du système des Nations Unies.

Ce cadre conjoint est la réponse collective cohérente et intégrée des Nations Unies aux priorités et besoins nationaux inscrits  dans la feuille de route de la transition au Mali. C’est un engagement financier pour les deux prochaines années, qui s’article autour de deux axes : la restauration d’une bonne gouvernance et d’une paix durable ; et l’accès aux services sociaux de base.

Abdoulaye Sega Diakité CC/MAE

MaliwebPolitique
Le ministre malien des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Tiéman Hubert Coulibaly continue d’imprimer sa marque dans la mobilisation des ressources extérieures, pour juguler la crise économique et humanitaire que traverse le Mali depuis une année. Pour ce faire, un document cadre conjoint des Nations Unies d’appui à la...