Le premier ministre Dr Choguel Kokalla MAIGA  était sur le plateau de l’ORTM  au lendemain du grand rassemblement  organisé  dans le pays à l’appel du Gouvernement pour soutenir les autorités de la Transition.  Le sujet qui a porté essentiellement sur la gestion de la transition a été l’occasion pour le Chef du Gouvernement de dénoncer  une collision diabolique entre la CEDEAO et certaines puissances étrangères.

« Je suis persuadé que si vous enlevez   les  influences étrangères qui ont  un autre agenda,  Si vous  enlevez ces influences entre  nous Africains, on va se  comprendre »,   estime le chef du Gouvernement à propos des sanctions de la CEDEAO  et de l’UEMOA .

Parlant de la situation du pays, le premier ministre a fait savoir   que c’est une  épreuve propre à toutes les    grandes nations. « Nous sommes une vieille nation plus que  millénaire qui a vécu plusieurs  épreuves pendant son parcours.  Et celle-là n’est qu’une de ses épreuves. Et comme toutes les grandes nations qui ont connu des périodes de déliquescence,  de faillite dans leur histoire,  mais qui se sont relevés, nous   sommes  convaincus que  le peuple  malien va se relever avec cette transition pour regarder droit  vers l’avenir ». Pour lui, les sanctions de la CEDEAO et de l’UEMOA sont   destinées essentiellement dans le fond   pour aider à (…)

AUTEUR

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebPolitique
Le premier ministre Dr Choguel Kokalla MAIGA  était sur le plateau de l’ORTM  au lendemain du grand rassemblement  organisé  dans le pays à l’appel du Gouvernement pour soutenir les autorités de la Transition.  Le sujet qui a porté essentiellement sur la gestion de la transition a été l’occasion pour...