Le président d’honneur du Parti pour l’action civique et patriotique (PACP), Niankoro Yeah Samaké, accompagné d’une forte délégation, a procédé, samedi 27 mars, à l’inauguration de trois salles de classe, une direction, trois appartements pour les enseignants et six latrines d’une valeur de 38 millions FCFA dans le village de Karaguan dans la région de Sikasso.

 

Après Kadiolo, il faut environ une heure de course dans la brousse avant de pénétrer dans la cour de l’école fondamentale de Karaguan, construite il y a plus de 20 ans et qui ne comptait que trois classes depuis sa création. Des salles jugées insuffisantes pour accueillir les élèves ces dernières années. C’est ainsi que le président du PACP, Niankoro Yeah Samaké à travers sa fondation  »Empower-Mali » a répondu favorablement au cri de cœur de l’association des ressortissants de Karagouan et sympathisants dénommée  »Kadogowélé ».

L’inauguration de ces infrastructures scolaires d’une valeur de 38 millions a été célébrée en pompe par les populations qui ont contribué à hauteur de 6 millions FCFA. Les autorités coutumières et scolaires ont pris part à cette cérémonie inaugurale au cours de laquelle Niankoro Yeah Samaké a signalé que l’objectif, à travers ces réalisations, est de  » mobiliser tout le Mali pour qu’ensemble, nous puissions prendre à bras le corps les problèmes de l’éducation qui est l’affaire de tous « .

A l’en croire, c’est une quarantaine d’écoles qui ont été construites à travers le Mali et c’est la sixième qui vient d’être inaugurée dans la zone de Kadiolo,  »grâce à sa fondation », a-t-il précisé.

Le président d’honneur a indiqué que chaque homme politique doit pouvoir créer des opportunités pour que chaque Malien puisse avoir accès aux services sociaux de base.  » Et nulle honte qu’un homme politique puisse réaliser des œuvres sociales et en bénéficier les retombés politiques « , a-t-il déclaré.

Selon le représentant du directeur du Centre d’animation pédagogique de Kadiolo, cette réalisation a tiré une grosse épine du pied des responsables scolaires de la zone.  » Face à l’insuffisance des salles de classe, les enfants étaient obligés de prendre les cours dans la maternité et dans un magasin au centre du village, des endroits inappropriés à l’apprentissage « , a-t-il révélé avant   de saluer le président du PACP pour son engagement en faveur de la communauté.

Quant à la marraine de l’évènement, Alimata Koné, native Karaguan, elle se dit satisfaite de cette réalisation.  » Je suis fier de vous dire que la scolarisation des jeunes filles n’est plus un défi à relever dans mon village et le souhait est de voir tous les enfants du village aller à l’école », a-t-elle déclaré dans son discours. En outres, elle a souhaité la continuité du partenariat avec la fondation Empower pour la réalisation d’autres projets majeurs.

Moussa Bilaly SIDIBE, Stagiaire

Source: l’Indépendant

MaliwebPolitique
Le président d’honneur du Parti pour l’action civique et patriotique (PACP), Niankoro Yeah Samaké, accompagné d’une forte délégation, a procédé, samedi 27 mars, à l’inauguration de trois salles de classe, une direction, trois appartements pour les enseignants et six latrines d’une valeur de 38 millions FCFA dans le village...