Des invités d’IBK dans le collimateur des agents de la Sécuricom !

Décidemment, la fin des déboires pour les officiels à l’aéroport de Bamako n’est pas pour demain. Après d’énormes personnalités comme l’actuel président de la République contre AIR France,  la première dame de la France Valérie Trieweiler, l’ancien président de la Commission européenne Louis Michel, c’était au tour de quelques invités d’honneur du président élu IBK, d’essuyer les mesquineries des agents de sécurité de Bamako Senou. Il s’agit entre autres d’un ministre Turc accompagné par son ambassadeur au Mali et le directeur de l’hebdo à dimension internationale, ‘’Jeune Afrique’’.

En effet, selon notre source, c’est devant le salon VIP, présidentiel que deux filles, agents de SECURICOM ont placé leur matériel de fouille pour pouvoir passer à la fouille corporelle les invités d’honneur du président de la République qui s’entretenaient avec le chef de l’Etat avant d’emprunter leur vol, Air France. Cette attitude a été mal perçue d’abord par les officiels présents dont le ministre des Affaires foncières, Tièman Hubert Coulibaly, ancien  PCA de l’ASAM. Lesquels supplièrent en vain les agents concernés. Même l’arrivée sur les lieux du directeur d’Air France, de certains responsables de l’aéroport du Mali et même du Président de la République n’a pas fait changer d’idées aux agents concernés.

En tout cas, certaines langues évoquent un acte de sabotage de cette société de sécurité aéroportuaire, dirigée dans notre pays par quelqu’un de l’opposition. A savoir un élu municipal d’un parti viré dans l’opposition.

SOURCE: Tjikan

MaliwebmaliwebPolitique
Des invités d’IBK dans le collimateur des agents de la Sécuricom ! Décidemment, la fin des déboires pour les officiels à l’aéroport de Bamako n’est pas pour demain. Après d’énormes personnalités comme l’actuel président de la République contre AIR France,  la première dame de la France Valérie Trieweiler, l’ancien président de...