Depuis la disparition de son ami et mentor, Feu Amadou Toumani Touré, notre confrère Nouhoum Togo avait gardé un lourd silence, au point que beaucoup le pensaient en hibernation pour prolonger le deuil, si l’on sait qu’il a été tellement marqué par la mort de l’ancien président de la République, le Général ATT. Djadja, cette quasi hibernation cachait bien quelque chose puisque Nouhoum Togo était en train, avec des camarades, de créer un parti politique actuellement reconnu par les pouvoirs publics sous le sigle USR. Nouhoum Togo qui était très actif dans le Pdes et s’est fait très remarquer comme chef de Cabinet du chef de file de l’opposition, feu Soumaïla Cissé, après plusieurs années d’expérience de l’Administration à un haut niveau, ne manquera pas d’arguments pour participer pleinement au débat politique national.

L’OCS :

Le magistrat-colonel Adama Tounkara, directeur général de l’OCS

 

 

L’Office central de lutte contre le trafic de stupéfiants (OCS) vient de réaliser un très beau coup de filet avec la saisie de près de 5 tonnes de cannabis dans un village à 60km de Bamako, stock appartenant à un réseau international agissant entre le Mali et le Burkina Faso. Au-delà des quantités impressionnantes qui ont été saisies, il faut saluer le professionnalisme du personnel de l’OCS qui a opéré dans la plus grande discrétion durant plusieurs mois par des recueils de renseignements et des filatures avant de mettre en place la souricière. De toute façon, même si les moyens ne sont pas à la hauteur des ambitions, l’OCS s’assume et assure !

En baisse :

Diaba Sora

Pour une affaire d’injures publiques via les réseaux sociaux, la grande star

Diaba Sora

desdits réseaux sociaux se retrouve embastillée à la prison pour femmes de Bollé, suite à un mandat de dépôt délivré par le procureur de la commune IV près le tribunal de grande instance du district de Bamako.

Une situation qui ternit le blason de cette dame qui certainement reviendra sur terre après son élargissement, que nous lui souhaitons de tout cœur, pour désormais occuper les réseaux sociaux avec des actions plus nobles, au lieu de passer son temps à exhiber son aisance matérielle et financière. Pourquoi pas des actions humanitaires envers les femmes et enfants dans les prisons, après avoir découvert les affres de leur vie quotidienne !

Palais des sports

Le palais des sports

Il s’agit plus précisément de la Direction du palais des sports Salamata Maïga qui prive les équipes nationales de basketball de leur aire de préparation de grandes compétitions internationales, sous le prétexte que les lieux doivent être occupés pour des concerts et meetings. C’est même de la gêne, voire de la honte que d’entendre pareilles dérives. Pendant longtemps les basketteurs se contentaient du minimum, dans des aires de jeu en dessous de leurs attentes, pendant que les politiques qui n’arrêtent jamais de faire des meetings, ne songeaient jamais à les doter d’une pareille infrastructure obtenue grâce au visionnaire, feu le président ATT. Faut-il transformer ce temple du sport en un lieu pervers de mondanités et de mensonges publics !

Jusqu’où :

Dramane Dembélé

Dramane Dembélé

Il vient de démissionner de l’Adema-Pasj où, en réalité, il n’était plus que toléré mais pas tellement accepté, depuis qu’il a osé se soustraire du diktat des

dinosaures de cette formation politique qui voulaient l’empêcher de se présenter à la présidentielle de 2013. Son départ était donc attendu. Mais puisqu’il a osé franchir le Rubicon, jusqu’où va-t-il aller dans sa quête d’indépendance politique, lui qui affirme, après sa démission, “avoir retrouvé sa liberté de parole” !

Wanted :

Dr Cheick Modibo Diarra

Cheick Modibo Diarra

Mais où est donc le Dr Cheik Modibo Diarra ? Evidemment, les événements politiques nationaux font penser à lui, notamment en se rappelant qu’en pareille circonstance il s’était retrouvé, en 2012, “Premier ministre aux pleins pouvoirs”. Mais pendant que tout le monde s’agite actuellement, lui est resté cool, disons très discret. Où est-il et que prépare-t-il alors ? That is the question !

Mais pourquoi :

L’ORTM

Alassane Diombélé

Mais pourquoi tant de problèmes à l’ORTM ? Il y a peu, nous avons félicité l’ORTM pour la qualité de ses productions, notamment avec les reportages dits de proximité pour toucher le quotidien des Maliens. Mais ces derniers temps, nous ne pouvons avaler les nombreux couacs présentés comme des problèmes techniques dans la réalisation du JT. Mardi dernier, ce fut le comble ! Les reportages annoncés ne venaient pas et le JT était naze, malgré les gros efforts professionnels de la présentatrice, Kadiatou Koné, pour masquer les carences. Mais l’arbre n’a pu cacher la forêt. Plus jamais ça !

Source: Aujourd’hui-Mal
Maliwebmaliweb netPolitique
Depuis la disparition de son ami et mentor, Feu Amadou Toumani Touré, notre confrère Nouhoum Togo avait gardé un lourd silence, au point que beaucoup le pensaient en hibernation pour prolonger le deuil, si l’on sait qu’il a été tellement marqué par la mort de l’ancien président de la...