De l’avis du président de la Coordination des Patriotes (COPA), le Général Sanogo n’a pas été arrêté. «Il est chez lui à domicile» précise M. Makan Konaté.  Et il ne serait nullement lié aux présumés meurtres évoqués par les associations «dites de défense des droits de l’homme » dont « Human Wright Watch »et «Amensty International».

makan konate copa collectif patriotes amis amadou haya sanogo

Ces organisations ont récemment dénoncé des présumés cas de  « purges », «d’exécutions sommaires de mutins» et «des disparitions forcées » auxquelles les putschistes de Kati seraient liés. Ce n’est pas l’avis du président du COPA.

«Ce qu’elles veulent, c’est la tête de Sanogo à tout prix. Et elles sont de mèche avec le FDR (Front anti-putschiste).Ces associations font de l’ingérence dans les affaires intérieures des Etats africains ; seulement des Etats africains !  Qu’elles laissent donc les maliens régler eux-mêmes leurs différends !  Et pendant qu’on y est, pourquoi ne vont-elles pas en Syrie où elles auront assez de matières sous la dent ? ».

Occasion pour le pro-putschiste de réitérer un appel à l’endroit du président en exercice : «IBK doit protéger Sanogo… Il a sauvé le pays…  C’est un patriote… Nous demandons au président de la République  de le nommer dans une ambassade du Mali en Chine ou en Russie. Pas en Occident où se trouvent les vrais commanditaires de cette cabale !».

Rappelons que le parquet de la Commune III a récemment mis sous mandat dépôt plusieurs suspects dans  les affaires dénoncées par les organisations de défense des droits de l’homme. Des suspects proches du Général Amadou Haya.

B.S. Diarra

 

SOURCE: Maliba Info
Mali-web.orgPolitique
De l’avis du président de la Coordination des Patriotes (COPA), le Général Sanogo n’a pas été arrêté. «Il est chez lui à domicile» précise M. Makan Konaté.  Et il ne serait nullement lié aux présumés meurtres évoqués par les associations «dites de défense des droits de l’homme » dont « Human Wright Watch »et «Amensty International». Ces organisations ont...