Déjà médiatisé par le bras de fer qui l’oppose à Mamadou Sinsy Coulibaly à la présidence du patronat, le fondateur de SAER Group se lance en politique dans sa ville natale de Niafunké, où il succède à Soumaïla Cissé à la tête de la section locale de l’URD.

 

En cet après-midi d’avril, à son bureau situé à Hamdallaye-ACI 2000, quartier d’affaires de Bamako, Amadou Sankaré, dit Diadié, enchaîne les rendez-vous. La Société africaine d’études et de réalisations (SAER-Emploi), qu’il a créée en 1993, continue de tisser sa toile. Lorsque Jeune Afrique l’a rencontré en 2017, il réfléchissait encore au nom à donner à son groupe d’une trentaine de sociétés –

 Source : Jeune Afrique
MaliwebPolitique
Déjà médiatisé par le bras de fer qui l’oppose à Mamadou Sinsy Coulibaly à la présidence du patronat, le fondateur de SAER Group se lance en politique dans sa ville natale de Niafunké, où il succède à Soumaïla Cissé à la tête de la section locale de l’URD.   En cet...