Lors de sa rencontre périodique avec la presse algérienne, diffusée dimanche sur les chaînes de télévision et les stations radio nationales, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a affirmé que le règlement des problèmes auxquels fait face le Mali passait par la mise en œuvre de l’accord pour la paix. 

 

“Tant que l’accord de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger n’a pas été mis en œuvre, les problèmes auxquels est confronté le Mali perdureront, car le pourrissement de la situation est tel que n’importe qui s’arroge le droit de s’immiscer dans les affaires de ce pays”, a souligné le Président Tebboune.

Il a aussi exprimé la disponibilité de l’Algérie à apporter son assistance matérielle et à organiser des rencontres en Algérie ou au Mali entre belligérants maliens.

Le président algérien a selon une traduction émise par Algérie Presse Service appelé les dirigeants de la transition, à « se conformer à la Légalité, redonner la parole au peuple, organiser des élections, retourner à la Constitution et à ne pas laisser les circonstances politiques exceptionnelles actuelles perdurer », mettant en garde contre le fait que leur pays « est convoité par d’autres pays ».

Source : Journal du Mali

MaliwebPolitique
Lors de sa rencontre périodique avec la presse algérienne, diffusée dimanche sur les chaînes de télévision et les stations radio nationales, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a affirmé que le règlement des problèmes auxquels fait face le Mali passait par la mise en œuvre de l’accord pour la paix.    'Tant...