Après les propos outranciers et provocateurs du ministre des affaires étrangères de l’Espagne, le Mali n’a pas attendu pour réagir. Le ministre des affaires étrangères du Mali, Abdoulaye Diop a immédiatement convoqué l’ambassadeur espagnol au Mali pour qu’il explique exactement les arrières pensées des déclarations de son supérieur.

Le ministre Abdoulaye Diop, visé ainsi que son pays par les propos du ministre des affaires étrangères de l’Espagne, a d’abord convoqué l’ambassadeur espagnol à Bamako pour explication. Ensuite, il a clairement protesté contre les déclarations faites depuis Madrid, à la fin du sommet de l’OTAN. « Je dois dire que nous avons convoqué aujourd’hui l’ambassadeur d’Espagne au niveau du ministère des Affaires étrangère pour élever une vive protestation par rapport aux propos de José Manuel Albares », a déclaré vendredi à la télévision nationale, le ministre malien des Affaires étrangères.

Assurément, cette déclaration marquera un point de rupture dans les relations entre les deux pays si l’Espagne ne clarifie pas exactement les propos de son ministre. Le Mali qui se bat pour ramener la sécurité dans le Nord et là où essaiment les terroristes, n’est pas forcément aidé par des puissances internationales. Des pressions incompréhensibles sont faites sur le gouvernement de transition qui a quand même des résultats en matière de lutte contre les Djihadistes.

C’est à croire que l’action d’Assimi Goïta et ses hommes gène certains intérêts au Mali. En effet, au lieu d’un soutien franc et sincère au gouvernement de transition, ce sont plutôt des menaces voilées et des coups bas. C’est à y perdre son latin. A juste titre, le ministre Diop a également jugé la déclaration attribuée du ministre Espagnol des Affaires étrangères, inacceptable, et inamicale. Un blanc-seing aux terroristes qui est incompréhensible.

 Source : Afrikmag

MaliwebPolitique
Après les propos outranciers et provocateurs du ministre des affaires étrangères de l’Espagne, le Mali n’a pas attendu pour réagir. Le ministre des affaires étrangères du Mali, Abdoulaye Diop a immédiatement convoqué l’ambassadeur espagnol au Mali pour qu’il explique exactement les arrières pensées des déclarations de son supérieur. Le ministre...