Point de presse ce mercredi 13 octobre 2021 à Bamako du collectif des avocats de l’ancien Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maïga, détenu depuis le 26 août 2021. Il est inculpé par le procureur général près la Cour suprême du Mali, notamment pour « faux, usage de faux, atteinte aux biens publics, favoritisme et abus de confiance ». Ses avocats affirment qu’il rejette catégoriquement ces accusations, dénoncent des poursuites illégales, les conditions de détention de leur client, et ajoutent qu’il a désormais des soucis de santé.

La Cour suprême encore moins le procureur général n’ont aucun pouvoir de poursuite contre un président de la République ou un ministre. Et c’est le cas aujourd’hui. Soumeylou Boubèye Maïga qui est à la maison centrale d’arrêt où il y a 3000 prisonniers, parmi lesquels il y a près de 200 présumés terroristes. Donc, vous comprenez, c’est invivable et aujourd’hui sa santé se détériore de façon gravissime.

Source : RFI

MaliwebPolitique
Point de presse ce mercredi 13 octobre 2021 à Bamako du collectif des avocats de l’ancien Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maïga, détenu depuis le 26 août 2021. Il est inculpé par le procureur général près la Cour suprême du Mali, notamment pour « faux, usage de faux, atteinte...