Le Conseil National de la Transition (CNT) et ses partenaires, ont organisé une session d’orientation de ses membres.

Ce séminaire tenu du 28 au 29 juillet au CICB, visait à renforcer la connaissance et la compréhension des conseillers du CNT sur leurs rôles et responsabilités en matière législative, de contrôle et de représentation sous l’angle des priorités des citoyens (groupes vulnérables, les jeunes, les femmes, les personnes vivant avec un handicap) et du renforcement de la Démocratie et de l’Inclusion au Mali.

Le premier-vice-président du CNT, Assarid Ag Imbarkawane, a salué cette session d’orientation qui renforcera la capacité des membres et prendra en compte les enjeux de chaque thématique abordé. « Les constructions du débat national de différents axes qui vont faire l’objet des débats pendant ces deux jours. Quand vous allez discuter de la fonction des représentations des législatives de la fonction des contrôles de l’action du gouvernement. Et le renforcement des capacités législatives, l’utilisation des technologies d’information et de communication dans le travail législatif. La réforme du secteur de la sécurité en jeu et défie, l’élaboration de la nouvelle constitution et les enjeux de la refondation de l’Etat et de la démocratie et la réforme du secteur de l’éducation, la réforme électorale, en jeu et défie, la législation, la budgétisation sensibles aux genres».

Ce séminaire d’orientation a regroupé les 121 membres hommes et femmes du CNT, ainsi que les représentants de l’administration parlementaire. Les panels ont été présentés par des experts qui maîtrisent les questions abordées afin de mieux outiller les participants.

Sira Diarra

Source: 30MINUTES

MaliwebPolitique
Le Conseil National de la Transition (CNT) et ses partenaires, ont organisé une session d’orientation de ses membres. Ce séminaire tenu du 28 au 29 juillet au CICB, visait à renforcer la connaissance et la compréhension des conseillers du CNT sur leurs rôles et responsabilités en matière législative, de contrôle...