Dans l’article 121 de la constitution du Mali le coup d’état est un crime imprescriptible contre le peuple malien.30 ans après l’avènement de la démocratie au Mali, il ya deux coups d’État ; 2012 contre le régime d’ATT et 2018 contre le régime d’IBK. Le colonel Diaw a joué un rôle de premier plan dans ces deux coups d’État. C’est un officier de l’armée bon que pour faire du putsch

Source: Démocrate

 

Maliwebmalijet comPolitique
Dans l'article 121 de la constitution du Mali le coup d'état est un crime imprescriptible contre le peuple malien.30 ans après l'avènement de la démocratie au Mali, il ya deux coups d'État ; 2012 contre le régime d'ATT et 2018 contre le régime d'IBK. Le colonel Diaw a joué...