En visite officielle au Maroc, le Ministre des Affaires Etrangères malien, Abdoulaye Diop, a profité de son passage au Royaume pour revenir sur l’incident tragique lié au meurtre des camionneurs marocains au Mali. Un événement qui a choqué l’opinion publique marocaine. Le ministre malien a fait part de l’engagement de son pays à retrouver les coupables. Détails.

 

Lors d’une conférence de presse conjointe, tenue, lundi, en marge  de son entrevue avec le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita, le ministre malien a condamné sévèrement ce qu’il a qualifié d'”acte barbare”, tout en présentant ses sincères condoléances aux familles des victimes et au peuple marocain tout entier.

Le membre du gouvernement de transition a fait part de l’engagement de son pays à poursuivre les auteurs du crime et les traduire en Justice, “nous sommes engagés à tout mettre en œuvre pour  retrouver les personnes qui ont perpétré ce meurtre et les déférer en justice”, a assuré M. Diop, ajoutant qu’il s’agit d’un crime commis par des “ennemies de la paix du développement des pays de la région”.

En outre, le ministre malien a appelé  le gouvernement marocain et les opérateurs économiques  à ne pas laisser ce drame affecter les relations excellentes qui réunissent les deux pays. “Il ne faut laisser ses actes nous décourager”, a-t-il scandé.  Il convient de rappeler ici que les investigations sont toujours en cours pour élucider les circonstances du meurtre des deux camionneurs marocains.

Concernant l’affaire du Sahara, le diplomate malien a réitéré  la position classique et constante de son pays, qui soutient le processus des Nations unies et les efforts du Secrétaire général en vue de trouver une solution pacifique et mutuellement acceptable. Pour autant, M. Diop a pris de souligner que son gouvernement ne prendra aucune position qui serait de nature à contrarier les intérêts marocains.

Rappelons que le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a reçu, lundi à Rabat, le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, porteur d’un message écrit du président de la transition du Mali, M. Assimi Goïta, à Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Les deux ministres ont convenu de rétablir les mécanismes de concertation politique et la constitution de commissions mixtes pour le suivi de la progression du partenariat bilatéral dans plusieurs secteurs.

Source : L’Opinion Maroc
MaliwebDiplomatie maliennePolitique
En visite officielle au Maroc, le Ministre des Affaires Etrangères malien, Abdoulaye Diop, a profité de son passage au Royaume pour revenir sur l'incident tragique lié au meurtre des camionneurs marocains au Mali. Un événement qui a choqué l'opinion publique marocaine. Le ministre malien a fait part de l'engagement...