Le ministre de la Réconciliation, de la Paix et la Cohésion sociale, chargé de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, le colonel-major Ismaël Wagué, a présidé, le lundi 18 octobre dernier au terrain scolaire Gangal de Mopti, la cérémonie de lancement des activités d’une semaine de sensibilisation sur la cohésion sociale.

 

Initiée par le ministère en charge de la Réconciliation, en collaboration avec l’Association des étudiants en santé ressortissants de la Région de Mopti à Bamako, cette semaine qui se tient du 18 au 22 octobre vise à associer davantage les agents de santé du secteur public et privé aux activités de promotion et de consolidation de la cohésion sociale.

Placée sous le thème :«La santé au cœur de la cohésion sociale», cette semaine, qui s’inscrit en droite ligne du Mois de la solidarité, sera marquée par une conférence sur le rôle des agents de santé dans le maintien de la cohésion sociale, les avantages de la vaccination néonatale, les dangers de l’automédication et des médicaments de la rue.

Elle sera aussi mise à profit pour faire des consultations gratuites et des dons de médicaments aux populations de Mopti et des personnes déplacées internes. Le représentant du maire de la Commune urbaine de Mopti, Kassim Baber Guitteye et le chef de village, Baba Touré, ont salué l’initiative et le choix de leur cité pour abriter cette activité.

Le représentant du gouverneur a, lui aussi, salué et remercié le ministère en charge de la Réconciliation nationale et les étudiants pour cette initiative qui donne de l’espoir aux populations meurtries par les affres des conflits. Kantara Diawara a rassuré l’hôte du jour que les services techniques et les populations restent mobilisés et résilients face à la crise sécuritaire qui secoue notre pays.

À l’entame de son propos, le ministre Wagué a fait observer une minute de silence en la mémoire des personnes tombées sur le champ de l’honneur. «Nous avons voulu cette semaine à l’attention des populations déplacées pour les signifier notre solidarité et leur notifier que le Mali n’oubliera jamais un fils».

Précisant que la loyauté et l’humilité constituent les exigences de la cohésion sociale, le colonel-major Ismaël Wagué a demandé aux populations de rester unies et de soutenir les autorités de la Transition qui sont à pied d’oeuvre pour leur assurer une vie meilleure dans la paix. Il a, au nom du président de la Transition et du Premier ministre, salué l’ensemble des populations de la région pour leur résilience en ces pires moments de l’Histoire de notre pays.

Au cours de son séjour, le colonel-major Ismaël Wagué a visité le poste de commandement inter-armée du théâtre d’opération Maliko (PCIAT), la base de la Minusma, la 6ème Région aérienne et la protection civile. Il a aussi visité le site des déplacés internes de Médina-coura, Mopti-Hindé et l’annexe de l’IFM. Ill a remis 10 tonnes de vivres à ces déplacés.

Dramane COULIBALY

Amap-Mopti

Source : L’ESSOR

MaliwebPolitiqueSociété
Le ministre de la Réconciliation, de la Paix et la Cohésion sociale, chargé de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, le colonel-major Ismaël Wagué, a présidé, le lundi 18 octobre dernier au terrain scolaire Gangal de Mopti, la cérémonie de lancement des activités d’une semaine de sensibilisation...